Boris le Lay a raison: Il n’y a pas de Celtes noirs

.

.
Historiquement, il n’y a pas plus eu de « Celtes noirs », qu’il y n’y a eu de « Massaï blancs ». Une justice Française devenue « stalinienne », via des juges politiquement partiaux, condamne maintenant n’importe quel personne pour des révélations de simple bon sens.

Peut-être un jour risquerons-nous la prison pour affirmer que 1+1 = 2 !. Phi-Europe s’indigne de cette situation et n’hésitera pas prochainement à publier le portrait et le nom du juge qui a osé prononcer cette condamnation inique. Source ici
.