La plus grande imposture criminelle du 21ème siècle

L’invasion de l’Afghanistan, de l’Irak, puis les hordes terrorises et mercenaires, ainsi que les « révolutions colorées » qui s’ensuivirent, sont l’imposture criminelle internationale la plus grave de notre histoire. Ces méfaits, mise en oeuvre par les Etats-unis avec la complicité de l’Angleterre entre autres, fut conçue au profit des intérêts sionistes israéliens.

Réfléchissons un peu: Qui n’a cessé d’attaquer le Liban ? Qui avait intérêt à détruire l’Irak ? Qui a intérêt aujourd’hui à renverser « bachar » comme le dit si bien Fabius ? Qui attise la haine du monde contre l’Iran, pays qui n’a attaqué personne depuis 700 Ans ? … C’est simple: Ceux qui rêvent du « Grand Israël, du Nil à l’Euphrate » ! Pourquoi ? Non pas pour des raisons « bibliques »,que de nombreux Juifs croient naïvement, mais pour vendre très cher à la planète, les dernières réserves de pétrole, et de ce fait de diriger le monde par le monopole et la pénurie d’énergie. Ces même malades qui sont persuadés que Jérusalem sera la capitale mondiale.

Regardez attentivement ce documentaire, très factuel, historiquement documenté et incontestable, qui démontre très clairement tout cela, ainsi que le rejet des responsabilités sur des « lampistes », une fois la vérité révélée. Naturellement, il est nécessaire de penser un peu et de cesser de penser que « ce serait trop horrible, donc c’est obligatoirement faux » !

(suite…)

Un nouveau mur de Berlin à l’envers ?

EmpireAmericain

Le secrétaire d’État à la Défense, Ashton Carter, a annoncé, mardi 23 juin, que les États-Unis allaient déployer prochainement du matériel lourd pour l’équivalent d’une brigade blindée, c’est-à-dire environ 5.000 hommes, dans l’est de l’Europe. Ainsi, dans six pays – les trois pays baltes, la Pologne, la Roumanie et la Bulgarie -, l’Oncle Sam déploiera une force comprenant 90 chars Abrams, 140 véhicules blindés Bradley et une vingtaine de canons automoteurs. Il y a deux explications possibles à cela :

  • Soit les Usa cherchent absolument la confrontation avec les Russes, au prétexte qu’ils seraient une menace pour l’Europe, et multiplient ainsi les provocations,
  • Soit cette force d’interposition a pour but de « contenir » une Europe en passe d’exploser, avec d’autres pays pouvant êtres tentés de suivre l’exemple de la Grèce, et ruiner ainsi tous leurs efforts pour l’établissement du grand marché transatlantique (TAFTA), seule espérance pour eux de s’en sortir économiquement.

Si cette manœuvre s’inscrit dans le cadre de la seconde option, cela veut dire que la Tyrannie Européenne va se verrouiller sur elle-même de manière plus violente, et que les Américains, de par leur simple présence aux frontières Est de l’Europe, empêcheront les Russes d’aider les peuples Européens, à moins de leur passer dessus, de déclencher une confrontation directe, et donc, une nouvelle guerre mondiale.

Ce Déplacement de troupes, qui a lieu dans la fameuse semaine précédant le référendum Grec est inquiétant. Si la Grèce sort de la zone Euro, elle sortira de l’Union, et donc se rapprochera des « BRICS », (Russe et Chinois entre autres). Dans ce cas, L’Europe et les USA ne pourront accepter d’autres « défections » sans disparaître, et agiront par la force. Les Russes, de leur côté, seront obligés de laisser faire, pour ne pas déclencher un conflit mondial. Comme le disait récemment Gorbatchev, l’union Européenne est en voie de « soviétisation », et le dernier Président de l’URSS est bien placé pour en parler.

Nous relayons ci-dessous un article complémentaire paru chez notre confrère « Ze Journal », (suite…)

Un général US en retraite, sénile et dangereux !

generalUS

Moscou a intenté une procédure pénale contre le général américain Robert Scales pour avoir appelé Kiev à tuer le plus grand nombre possible de Russes. Le Comité d’enquête de Russie a engagé une procédure pénale contre Robert Scales, général américain à la retraite qui avait appelé à « tuer le plus de Russes possible » dans une interview diffusée en direct sur la chaîne de télévision Fox News. « Une procédure pénale a été engagée contre le citoyen des Etats-Unis Robert Scales pour incitation à une guerre d’agression, commise avec l’utilisation des médias », lit-on dans un communiqué mis en ligne jeudi sur le site du Comité d’enquête. Selon les autorités d’instruction, les propos de Robert Scales « constituent une violation non seulement de la législation russe, mais aussi de l’article 20 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966 qui interdit toute propagande en faveur de la guerre et toute incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence ».

 

 

 

 

 

.

Malgré les « sanctions » et le vol de l’Ukraine par les USA: les Russes se portent à merveille et l’Europe devrait s’inquiéter !

russallies

La Russie regorgeant de ressources et de cerveaux, avec ses alliés de l’organisation de Shanghaï, ceux du BRICS et de l’union douanière, formant un bloc de trois puissances nucléaires, une puissance agricole un pays africain développé, et des alliés traditionnels au moyen orient, Syrie et Iran, pour une population totale de presque la moitié des habitants de la terre, La Russie serait donc affaiblie ?

 

Cet article est paru sur le site « polémia », sous le titre original:  << Noyés dans leur bortsch les Russes ? Rira bien qui rira le dernier… >> Je viens d’entendre un chroniqueur célèbre – chien de garde de l’orthodoxie ultralibérale ne prenant même plus la peine de se camoufler derrière le faux-nez d’un pseudo humanisme de gauche – baver sur les propos de Vladimir Poutine au cours de sa conférence de presse de jeudi. Le Russe, c’est « le méchant » qui a annexé la Crimée et qui menace la pauvre Ukraine, pour les canards laquais. Ben voyons… Ils oublient de dire, les canards laquais, que les USA œuvrent depuis des années, sans même s’en cacher, pour pousser la Russie à la faillite, se débarrasser de Poutine pour le remplacer par un pantin à leur botte, genre Eltsine, et accessoirement appuyer la main-mise des Etazuniens sur l’Europe en saccageant les échanges commerciaux entre l’Union européenne et la Russie.

Ils oublient de dire, les canards laquais, que les USA ont dépensé cinq milliards de dollars pour « acheter » les politicards les plus corrompus de l’Ukraine, fomenter un coup d’Etat pour en prendre le contrôle politique et faire main basse sur les richesses de ce pays. L’Ukraine a d’énormes réserves de gaz de schiste, dernier cheval de bataille yankee, et pas de législation interdisant la fracturation. Et voilà Chevron au travail ! Le sol de l’Ukraine est l’un des plus fertiles du monde. Et voilà Cargill investissant à tour de bras : silos à céréales, aliments pour animaux, port de Novorossisk sur la Mer Noire. Et voilà les fabricants de matos agricole CNH Industrial, Pioneer DuPont, John Deere, Eli Lilly & Co. Et voilà l’inévitable Monsanto qui prévoit de construire une usine géante de semences (non OGM, bien sûr, qu’ils disent, la main sur le cœur  !) dont le but est d’inonder l’Europe de leurs saletés. (suite…)

BRICS: Le commerce réel en passe de faire chuter le commerce Virtuel de l’Occident

putine

Cet extraordinaire article, publié par nos confrères Ze Journal et E & R, explique très clairement les raisons de la « crise » économique mondiale actuelle. Pour résumer de manière simple: L’Occident a bâti son économie et son hégémonie sur de la corruption en cascade et des marchés dont les valeurs sont tout autant virtuelles qu’arbitraires. Le pétrodollar est la pierre angulaire de cette construction, suite au fameux « découplage » or/dollar décrété par Nixon en 1971. La Russie de poutine, ne souhaitant pas jouer la « vassale » du système occidental a donc mis en oeuvre la stratégie des « BRICS » (alliance de la Russie, de la Chine, de l’Inde, du Brésil et de l’Afrique du Sud). Cette alliance est un système économique basé sur un commerce d’échange de « valeurs physiques », avec les monnaies des fournisseurs ou de « l’or physique », comme moyens de paiement. Quelque soit la valeur artificielle, même à la baisse, que « les marchés » donneront à l’or: l’Or reste de l’Or, et le restera toujours ! Les économies occidentales sont donc désormais contraintes de payer avec leur Or physique, sachant que leurs réserves ne sont pas infinies. Voilà pourquoi le dollar va s’effondrer, et bientôt relégué à ce qu’il est depuis 1971: une « valeur virtuelle », c’est à dire une « monnaie de singe ». Autrefois, les mafieux assumaient leur statut de « crapules », aujourd’hui, ils se prennent pour des « financier internationaux », et leur racket a changé d’échelle, passant du quartier à des nations entières mais ils ont toujours procédé de la même manière : endetter des gens pour percevoir des intérêts, et leur prêter à nouveau, afin que la dette ne s’éteigne jamais, et que les intérêts inhumains finissent par asservir leur proies ! Voilà pourquoi, en l’absence de solutions économiques traditionnelles (travail réel, valeurs et marchandises réelles), devant la limite des techniques de manipulations sociales, telles que de fausses révolutions, et devant l’impossibilité d’une guerre conventionnelle ou nucléaire, ingagnable par l’OTAN, et que les Russes se refusent à accepter en ne répondant pas aux provocations des USA; voilà pourquoi donc l’Occident se prépare à se « soviétiser », c’est à dire à s’enfermer sur lui-même au sein d’un monde artificiel et « fermé », que représentera l’espace intérieur de ce « grand marché transatlantique », cet espèce d’hybride monstrueux entre un « goulag géant » et un camp de concentration social ! En bref, l’Occident va se couper du reste du monde, installer une dictature dure, et persister dans sa logique de « marchés virtuels », aux mains d’une féodalité mafieuse, qui ne renoncera pas à ses privilèges et fiefs !

Début de l’article :

Les accusations de l’Occident envers Poutine sont traditionnellement basées sur le fait qu’il est issu du KGB ; il serait donc une personne cruelle et immorale. Poutine est blâmé pour à peu près tout, mais personne ne l’a jamais accusé de manquer d’intelligence. Toutes les accusations portées contre lui ne font que mettre en valeur sa capacité à produire une analyse rapide et à prendre des décisions politiques et économiques claires et mesurées. Les médias occidentaux comparent souvent cette habileté à celle d’un maître d’échecs en pleine démonstration publique ; les récents développements de l’économie étasunienne et de l’Occident en général nous permettent de conclure qu’ils ont totalement raison. (suite…)

Sioniste et nazis: l’entente cordiale !

svoboda

Les USA et leur système de mafieux contrôlant la planche à billets sont en faillite. Vous n’avez qu’à voir les chiffres de la misère là bas ainsi que l’état de certaines villes telles que Denver ou Détroit ! Donc, Les usa ne peuvent se sortir de ce guêpier que par la guerre, si possible en détruisant leurs créanciers, et « endettant » de nouveaux clients. Pour ce faire, il doivent faire céder la Russie, et la provoquent ainsi de mille manière, telle une chipie, afin de paraître vivtime au final: Afrique, Syrie-Irak (daesh), Vénézuella, en provocation militaires avec la Corée du nord, et surtout en Ukraine où ils n’hésitent pas à s’allier avec le diable, si nécessaire, pour arriver à leurs fins mortifères. Heureusement que Poutine est aussi maître de lui, que BHL est pathologiquement hystérique ! BHL, qui se dit défenseur de la Shoah et qui n’hésite pas à fraterniser avec des nazis … les Véritables  Israélites apprécieront !

L’agonie des civils du Donbass !

je-suis-dieudonnePour ceux qui restent encore persuadés que nous vivons dans le « monde libre », nous aurions quelques petites choses à rappeler : La torture utilisée par les Américains à Guantánamo. L’armement des rebelles anti-assad, qui aujourd’hui s’avèrent être « l’état Islamique », impliquant donc que « l’empire » arme directement ces tueurs, gavés de drogue, pour déstabiliser la Syrie à tous prix, et impliquer de force ses propres vassaux !

Et pendant que nous pleurons quelques « Charlies Anarcho-Trotskistes dégénérés », François Hollande défila tranquillement aux côtés de celui qui massacre sans remords, et sans discontinuer, la population civile du Dombass, pour le compte de « l’empire Américano-sioniste », et de ses vassaux de l’Union Européenne. Un massacre mis en oeuvre par des Nazis locaux, des mercenaires financés par des milliardaires fous du bilderberg, et des tueurs professionnels subventionné par l’empire qui convoite ces terres, et sera prêt à tout pour les obtenir. Ces gens ne reculeront devant aucune horreur pour s’approprier le monde, en passant pas la soumission « Fantasmée » de la Russie ! Le reportage qui suit, laisse loin derrière les larmes de crocodiles versées pour les « Charlie Français » ….
.