Les préparatifs finaux vers la guerre finale

.


.
Il faut toujours avoir à l’esprit que les « familles mafieuses » de la finance, du complexe militaro-industriel, des banques, des pétroliers, et de l’industrie pharmaceutique … appuyés sur des politiciens corrompus et relayés par les médias aux ordres, c’est un peu comme une « partie de go », dans laquelle on ne comprends pas les premières manœuvres,  … sauf à la fin. Il est clair que depuis la chute de l’ex URSS, le monde occidental a entamé la conquête planétaire organisée avec des vassaux, alors que les « BRICS » souhaitent une « mondialisation partagée ». C’est en somme, une sorte de seconde « guerre de sécession, pour les mêmes raisons, mais à l’échelle planétaire. Tout cela a donc commencé par un assassinat massif (WTC du 11 septembre 2001), instrumentalisant les émotions afin d’envisager le pillage et la soumission du monde.

Les derniers propos de Trump, définissaient de la Corée du nord, de la Syrie, de l’Iran, du Yémen, et du Venezuela, comme des « états rebelles » (sic!). Il est clair que ces états ont la particularité de refusé les chaînes de l’esclavage par la dette et refusent de s’inféoder aux Anglo-Américano-Sionistes (AAS). Et c’est là leur seul crime, … car ils n’ont jusqu’ici attaqué personne !

Avec la Syrie et la constitution puis la défaite de « Daech » (ex EI, et ex Isis, et en réalité une armée de mercenaires internationaux, financés par le trafic de drogue (Afghanistan est le 1er producteur mondial d’opium), par les détournements financiers  (12.000 milliards rien qu’aux USA), les AAS et leurs industries cupides, ont mis en oeuvre une radicalisation de leurs intentions, et ont clairement affiché leur objectif de conquête mondiale, par tous les moyens et sans plus attendre (voir la symbolique de cette photo)

Le sur-armement de l’Arabie saoudite, dernièrement, ne consiste pas seulement en de juteux contrats juteux pour les complexes militaro-industriels des occidentaux en général, ni à protéger quelques dunes de désert ou la religion sunnite .. mais permettra de faire de cet état d’opérette et immoral, la base militaire essentielle pour leur « coup de force final » au moyen orient. Pourquoi ? … Parce que les économies occidentales sont ruinées, que leurs monnaies et leurs engagements sont de moins en moins acceptés par le reste du monde, et que seule une guerre de moyenne ou de grande ampleur, leur permettra d’échapper à leurs devoirs financiers et ruiner ainsi leurs créditeurs, tout en endettant de futurs nouveaux vassaux conquis ! Une économie de guerre, la seule qui a toujours fait « tenir » les AAS !

Leur plan final 2017/2018/2019 (qui ne fonctionnera pas), devrait à peu près prendre cette forme . . / . .

(suite…)

La plus grande imposture criminelle du 21ème siècle

L’invasion de l’Afghanistan, de l’Irak, puis les hordes terrorises et mercenaires, ainsi que les « révolutions colorées » qui s’ensuivirent, sont l’imposture criminelle internationale la plus grave de notre histoire. Ces méfaits, mise en oeuvre par les Etats-unis avec la complicité de l’Angleterre entre autres, fut conçue au profit des intérêts sionistes israéliens.

Réfléchissons un peu: Qui n’a cessé d’attaquer le Liban ? Qui avait intérêt à détruire l’Irak ? Qui a intérêt aujourd’hui à renverser « bachar » comme le dit si bien Fabius ? Qui attise la haine du monde contre l’Iran, pays qui n’a attaqué personne depuis 700 Ans ? … C’est simple: Ceux qui rêvent du « Grand Israël, du Nil à l’Euphrate » ! Pourquoi ? Non pas pour des raisons « bibliques »,que de nombreux Juifs croient naïvement, mais pour vendre très cher à la planète, les dernières réserves de pétrole, et de ce fait de diriger le monde par le monopole et la pénurie d’énergie. Ces même malades qui sont persuadés que Jérusalem sera la capitale mondiale.

Regardez attentivement ce documentaire, très factuel, historiquement documenté et incontestable, qui démontre très clairement tout cela, ainsi que le rejet des responsabilités sur des « lampistes », une fois la vérité révélée. Naturellement, il est nécessaire de penser un peu et de cesser de penser que « ce serait trop horrible, donc c’est obligatoirement faux » !

(suite…)

Tentative de démenti pitoyable de F24

Sur cette photographie, diffusée en mai 2013 pour attester de sa rencontre avec l’état-major de l’Armée syrienne libre, on voit le sénateur McCain discuter avec un individu aux multiples identités : il est recherché par le département d’État des États-Unis sous le nom d’Abu Du’a, par les Nations unies sous le nom d’Ibrahim el-Baghdadi, et appartient à l’état-major de l’ASL sous le nom d’Abou Youssef.

Sur cette photographie, diffusée en mai 2013 pour attester de sa rencontre avec l’état-major de l’Armée syrienne libre, on voit le sénateur McCain discuter avec un individu aux multiples identités : il est recherché par le département d’État des États-Unis sous le nom d’Abu Du’a, par les Nations unies sous le nom d’Ibrahim el-Baghdadi, et appartient à l’état-major de l’ASL sous le nom d’Abou Youssef.

 

Dans sa chronique « Les Observateurs », France24 dément le soutien apporté par le sénateur John McCain au futur calife Ibrahim [1]. Cependant, son raisonnement se limite à dire que ce scandale est impossible car il est scandaleux. Selon la chaîne de télévision publique française, le sénateur McCain avait, en mai 2013 « rencontré à Azaz, en Syrie, des combattants de la faction de l’Armée syrienne libre (ASL) « Tempête du nord », présentée par les spécialistes comme une brigade laïque pro-occidentale. Difficile donc d’imaginer Baghdadi dans les rangs de cette brigade sachant que les principaux ennemis de ces combattants syriens étaient à l’époque les jihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant, devenue l’organisation de l’État islamique. » (suite…)

Comment la CIA finance et organise les révolutions « colorées »

Dans ce documentaire tourné en 2005, Manon Loizeau dévoile ceux qui financent et fomentent les révolutions dans les pays de l’est, traditionnellement favorable à la Russie. Très utile afin de comprendre la situation iranienne, le printemps arabes et les promoteurs du mouvement Ukrainien. Ce reportage nous montre notamment que le « méchant russe » et ses « alliés en manque de démocratie », son si monstrueux, qu’ils permettent à ces pseudo-associations et entreprises de façade, d’opérer quasiment à ciel ouvert, et dans sa sphère d’influence. En outre, nous voyons aussi que ces promoteurs de révolutions, sont des professionnels bien plus intéressés par les dollar de la CIA, que par les idéaux dont ils sont censés promouvoir pour le bien des peuples ! A vous de juger ces « pantlonades » et des intentions de la plus grande « démocratie du monde » … le seule qui torture encore ! Nous voyons ici et encore les Soros et les Mac Cain à l’oeuvre ! Ces « porteurs de démocratie », eux qui apportent la guerre et la déstabilisation des régimes dans le monde entier, eux qui ne se considèrent pas comme des dictateurs … il y a vraiment de quoi rire, si ce n’était à ce point dramatique pour les « vrais libertés », celles qui ne sont pas falsifiées par ces manipulateurs des masses !
.

Israël derrière le chaos

netanyahu-mercenary-hospital

Nous voyons bien quel est le jeu et qui tire les ficelles: Israël, contrôlant les USA via l’AIPAC et les « néocons », contrôlant l’Angleterre via « la City », contrôlant la France via le Crif, allié secret de la Turquie devenue une dictature, rêvant du contrôle absolu du moyen orient, Infestant la plupart des médias et des « ONG ». Israël au dessus des lois internationales, de l’ONU, de l’agence internationale Atomique. Israël derrière le chaos du terrorisme pour obtenir par la terreur ce qu’il ne pourrait obtenir autrement, et demandant à ses vassaux (USA compris) de cracher sans cesse sur la Syrie, l’Iran, la Russie, la Chine .. poussant ainsi à une conflagration mondiale.

La dernière « attaque chimique » en Syrie est la conséquence directe du fait que Netanyahu est revenu « bredouille » de Moscou, et que le Président Iranien en est revenu renforcé ! Comment ces gens peuvent-ils penser, même un instant, qu’ils feront plier la Russie, l’Iran, la Chine, l’Inde … Etc .. Etc .. Jadis, les journaux étaient « crus » … mais Internet est venu rendre ridicule toutes ces tentatives criminelles de déstabilisation, tout en prenant des airs de « victimes » ou de « défenseurs des droits de l’homme » !
Israël, la sioniste et tribale, a une méthode très simple: 1) l’infiltration sournoise 2) l’affrontement de leurs ennemis entre eux 3) le chantage permanent, comme la fameuse « ‘option Samson » :  « soit on contrôle tout … soit on meurt tous « ).

(suite…)

Des bandits internationaux, déguisent leurs forfaits en « révolution populaire »

imgresMalgré un débit verbal, monopolisant la parole de cette émission, débat ressemblant davantage à une conférence, force est de constater que Michel COLLON nous assène ici une quantité invraisemblable de vérités. Michel collon nous montre que les mauveis garçons ne sont pas du côté que l’on pense%; Force est de constater que chaque guerre est  motivée en réalité par la cupidité et la comvoitise de profits futurs, et que tout ceci est en fait déguisé en « pseudo raisons humanitaires », dont la complicité active des médias se fait ainsi l’accolyte de l’innomable

(suite…)

John MacCain: « L’agent Trouble »

Consultant politique, président-fondateur du Réseau Voltaire et de la conférence Axis for Peace. Dernier ouvrage en français : L’Effroyable imposture : Tome 2, Manipulations et désinformations (éd. JP Bertand, 2007). Compte Twitter officiel.

Consultant politique, président-fondateur du Réseau Voltaire et de la conférence Axis for Peace. Dernier ouvrage en français : L’Effroyable imposture : Tome 2, Manipulations et désinformations (éd. JP Bertand, 2007). Compte Twitter officiel.

Nous retranscrivons le dossier intégral de Thierry Messan, journaliste d’exception aux analyses aussi pertinentes que parfaitement documentées. Le titre original de ce dossier est : John McCain, le chef d’orchestre du « printemps arabe », et le Calife www.sur le site de voltairenet.org. Début de ce dossier :

Chacun a remarqué la contradiction de ceux qui qualifiaient récemment l’Émirat islamique de « combattants de la liberté » en Syrie et s’indignent aujourd’hui de ses exactions en Irak. Mais si ce discours est incohérent en soi, il est parfaitement logique au plan stratégique : les mêmes individus devaient être présentés comme des alliés hier et doivent l’être comme des ennemis aujourd’hui, même s’ils sont toujours aux ordres de Washington. Thierry Meyssan révèle les dessous de la politique US à travers le cas particulier du sénateur John McCain, chef d’orchestre du « printemps arabe » et interlocuteur de longue date du Calife Ibrahim.

(suite…)