Zemmour: le peuple Français n’existe plus !

zemmourEric Zemmour était à Montpellier le 9 avril pour un débat autour de son livre « Le suicide français ». Extraits de réponses aux questions du public : « Les attentats des 7 et 9 janvier sont la faillite de tout le discours de ces trente dernières années. Voilà des gens qui ont été élevés en France, qui sont issus de l’immigration, du regroupement familial, de l’école, du vivre-ensemble, de l’intégration, etc, et qui tuent des Français en plein Paris. C’est un échec total pour l’idéologie dominante. Et par un effet fantastique de manipulation des esprits, on a commencé par manifester pour la liberté d’opinion et ça s’est fini par « il faut lutter contre l’islamophobie ». Les victimes de ces attentats ont servi à légitimer la lutte contre l’islamophobie. Moi je dis chapeau… ».

«On passe désormais à une nouvelle étape qui est la construction des mosquées. Si Coulibaly et Kouachi ont fait un carnage c’est parce-qu’il n’y avait pas assez de mosquées. Et tout ça en trois mois ! « Je suis Charlie » a été un sas de décompression sémantique et rhétorique pour passer définitivement du monde de la liberté démocratique même si elle est illusionnée, au monde de l’interdiction de toute liberté au nom du « vivre-ensemble ».

Très critique sur les questions migratoires, Eric Zemmour fait un constat amer : (suite…)

Crèches: Rigueur pour les uns, tolérance pour les autres

Eric Zemmour, dans cet éditorial, pointe une fois de plus l’application très « sélective et partiale » de la loi de 1905. En effet, il est ici davantage question de « déchristianisation massive, au profit de l’Islam, que de recherche objective d’une quelconque équité sociale, même habillée de « laïcité » ! Les idéologues de cette nouvelle « révolution culturelle », ou ceux de la « pensée unique », ne parviendront pas à leurs fins . . . Tant que l’homme restera tout autant sentimental, qu’imprévisible !  Aucun peuple ne pourra accepter, sans réagir, que son identité culturelle profonde soit à ce point attaquée ou substituée par une autre !

(suite…)

Passe d’armes avec Cohn-Bendit

imgresEric Zemmour, ici, a le courage de s’attaquer à ce géant de l’imposture Américano-sioniste, artisan en service commandé, lors des évènnements de 1968, point de départ de la destruction de notre pays. Eric Zemmour, chantre du patriotisme fier et honorable, s’affronte ici aux thèses cosmopolitistes de l’empire. La sympathie se dirige ainsi tout naturellement vers ce Juif Francais patriote, plutôt que vers ce juif apatride, destabilisateur professionnel, sioniste, et pédophile par surcroît. Bravo, Mr Zemmour, il faut beaucoup de talent et de courage pour affronter un tel personnage, tout en gardant son sang froid !

(suite…)

Réunir un peuple après le drame de: « Charia-Hebdo »

La Suisse, ou la dernière démocratie Européenne

Les oligarques Européens et mondialistes sont fous furieux de constater que la petite Suisse leur résiste, et refuse leur grands principes d’hommes nomades, de frontières ouvertes, et de libre circulation des esclaves, du remplacement des populations de souche, de l’amnésie identitaire et autres outrages au nouvel ordre mondial, . Et oui, car en Suisse ce sont toujours les citoyens-soldats qui font ou défont les lois selon leurs bon plaisir !. Ci-joint une amusante intervention d’Eric Zemmour sur le sujet. En tous cas, bénie soit la Suisse, dernier sanctuaire de la Chrétienté, dans l’espace public duquel les croix pourront s’afficher sereinement … ne serait-ce que sur le drapeau national. (suite…)

Eric Zemmour et le mariage homosexuel

zemmourpolony

Dans ce débat, vif mais fort courtois, Eric Zemmour explique que le mariage est à la base, une institution visant essentiellement à la protection et au développement de l’enfant, et en aucun cas, une quelconque reconnaissance officielle d’une « histoire d’amour ». Le distingo est important. Eric Zemmour explique aussi que cette revendication n’est aucunement celle de la communauté gay dans son immense majorité, mais le fruit d’un activisme idéologique d’un très petit nombre. Natacha Polony partage une grande partie ce point de vue, tout en soulignant que le PACS fut, quant à lui, plutôt de l’ordre de la « protection civile des individus ». Nous aimons bien cette phrase d’Eric Zemmour, qui rejoint celle de notre page d’accueil, lorsqu’on lui demande s’il existe un moyen de sortir de ces « progrès » qui, au final, débouchent inévitablement sur de « nouveaux marchés » (cérémonies, tourisme thématique, pma, Gpa …). Il répond alors, très simplement: << non, je n’ai aucun espoir de retour au valeurs non libérales, j’ai perdu et je le sais ! » … Laurent Ruquier lui demande alors pourquoi continuer de militer dans ce sens ? et Zemmour de répondre: << Je ne me supporterais pas si je ne le disais pas !>>. La vidéo qui suit est assez révélatrice d’une analyse et d’un constat que tous pouvons faire aujourd’hui sur cette question !

(suite…)