L’esclavage va devenir légal avec la loi Macron

.

.
Il est bien clair que le patronat est en train de se créer le cadre « juridique » lui permettant d’utiliser la masse d’esclaves migrants et contraindre les autres à s’aligner sur eux. (comme le fait l’Allemagne) En outre, ceux qui sont depuis longtemps en France, vont voir s’écrouler toutes formes de protections sociales. Nous en revenons ainsi au contexte du XIX ème siècle et que Emile Zola avait parfaitement décrit dans son « Germinal », allant jusqu’à l’exploitation des enfants dès l’âge de 14 ans à la mine, sans compter le « droit de cuissage » des patrons envers de pauvres mères isolées !

Nous sommes donc en train de revenir à une forme d’esclavage, sans boulet, et qu’on parfaitement bien connu nos aïeux. Le retour de ce « libéralisme », n’a rien à voir avec la « liberté », au sens populaire et commun, ni à un quelconque « progrès social ». Ce « libéralisme » correspond bien à la liberté retrouvée, pour les riches et puissants, de pouvoir exploiter leur prochain, à leur guise.

Bravo Mr Filoche pour votre courage, votre pédagogie, et vos compétences juridiques.
.