USA: Nation perpétuellement en guerre !

war2-642x331

 

Ci-dessous, vous trouverez une chronologie de toutes les guerres menées par les États-Unis depuis l’année de leur fondation, 1776. 17 ans. C’est le nombre d’années durant lesquelles les États-Unis ont vécu en paix. Sur plus de deux siècles d’existence, ça ne pèse pas lourd. Pour vous donner une idée, si vous choisissez au hasard une année entre 1776 et 2015, il y a 92,88 % de chances que les États-Unis aient été en guerre au cours de l’année que vous avez choisie.  Aucun président étasunien n’est à proprement parler un « président de paix ». Tous les présidents des  États-Unis de l’Histoire peuvent être techniquement considérés comme des « présidents de guerre ». Il n’est jamais arrivé que les États-Unis passent plus d’une décennie sans participer à une guerre. La seule fois que les États-Unis ont passé cinq ans sans guerre (1935-1940), c’était durant la période isolationniste de la Grande Dépression.

(suite…)

Depuis sa naissance, l’Amérique convoite et corrompt le monde

uncle-samle « libre-échange », stratégie d’annexion coloniale par l’économie et la corruption

Rapport d’un agent secret US, en mission au Canada, en 1864, dans le but d’imposer un accord de libre échange entre ce pays et les USA :

« Dans le but d’aider les mouvements partisans de l’annexion et du libre-échange au Canada, j’ai versé 5000 dollars à un rédacteur de journal, 5000 dollars à un procureur général, 5000 dollars à un inspecteur général et 15000 dollars à un député de l’Assemblée du Nouveau-Brunswick. J’ai pris par conséquent les mesures qu’exigeait la situation au Nouveau-Brunswick afin de modérer l’opposition et de tranquilliser l’opinion publique. J’ai réussi à me rendre à Fredricton avant la fin de la session de l’assemblée législative du NouveauBrunswick et ai ainsi évité tout débat sur la proposition de traité de libre-échange à l’étude ou sur toute autre mesure législative néfaste. J’ai dépensé plus de 100.000 dollars pour convaincre d’éminentes personnalités d’appuyer l’annexion du Canada par les États-Unis ou, sinon, le libre-échange avec les États-Unis. Mais cette somme n’est rien en comparaison des privilèges qui vont être obtenus de façon permanente et du pouvoir et de l’influence que cela donnera à jamais à notre Confédération » (3)

Isaac D. Andrews,
agent secret des États-Unis d’Amérique opérant dans le Nouveau Brunswick (Canada),
rapport transmis au Département d’État le 13 mai 1854 :

(suite…)

Malgré les « sanctions » et le vol de l’Ukraine par les USA: les Russes se portent à merveille et l’Europe devrait s’inquiéter !

russallies

La Russie regorgeant de ressources et de cerveaux, avec ses alliés de l’organisation de Shanghaï, ceux du BRICS et de l’union douanière, formant un bloc de trois puissances nucléaires, une puissance agricole un pays africain développé, et des alliés traditionnels au moyen orient, Syrie et Iran, pour une population totale de presque la moitié des habitants de la terre, La Russie serait donc affaiblie ?

 

Cet article est paru sur le site « polémia », sous le titre original:  << Noyés dans leur bortsch les Russes ? Rira bien qui rira le dernier… >> Je viens d’entendre un chroniqueur célèbre – chien de garde de l’orthodoxie ultralibérale ne prenant même plus la peine de se camoufler derrière le faux-nez d’un pseudo humanisme de gauche – baver sur les propos de Vladimir Poutine au cours de sa conférence de presse de jeudi. Le Russe, c’est « le méchant » qui a annexé la Crimée et qui menace la pauvre Ukraine, pour les canards laquais. Ben voyons… Ils oublient de dire, les canards laquais, que les USA œuvrent depuis des années, sans même s’en cacher, pour pousser la Russie à la faillite, se débarrasser de Poutine pour le remplacer par un pantin à leur botte, genre Eltsine, et accessoirement appuyer la main-mise des Etazuniens sur l’Europe en saccageant les échanges commerciaux entre l’Union européenne et la Russie.

Ils oublient de dire, les canards laquais, que les USA ont dépensé cinq milliards de dollars pour « acheter » les politicards les plus corrompus de l’Ukraine, fomenter un coup d’Etat pour en prendre le contrôle politique et faire main basse sur les richesses de ce pays. L’Ukraine a d’énormes réserves de gaz de schiste, dernier cheval de bataille yankee, et pas de législation interdisant la fracturation. Et voilà Chevron au travail ! Le sol de l’Ukraine est l’un des plus fertiles du monde. Et voilà Cargill investissant à tour de bras : silos à céréales, aliments pour animaux, port de Novorossisk sur la Mer Noire. Et voilà les fabricants de matos agricole CNH Industrial, Pioneer DuPont, John Deere, Eli Lilly & Co. Et voilà l’inévitable Monsanto qui prévoit de construire une usine géante de semences (non OGM, bien sûr, qu’ils disent, la main sur le cœur  !) dont le but est d’inonder l’Europe de leurs saletés. (suite…)

Comment la CIA finance et organise les révolutions « colorées »

Dans ce documentaire tourné en 2005, Manon Loizeau dévoile ceux qui financent et fomentent les révolutions dans les pays de l’est, traditionnellement favorable à la Russie. Très utile afin de comprendre la situation iranienne, le printemps arabes et les promoteurs du mouvement Ukrainien. Ce reportage nous montre notamment que le « méchant russe » et ses « alliés en manque de démocratie », son si monstrueux, qu’ils permettent à ces pseudo-associations et entreprises de façade, d’opérer quasiment à ciel ouvert, et dans sa sphère d’influence. En outre, nous voyons aussi que ces promoteurs de révolutions, sont des professionnels bien plus intéressés par les dollar de la CIA, que par les idéaux dont ils sont censés promouvoir pour le bien des peuples ! A vous de juger ces « pantlonades » et des intentions de la plus grande « démocratie du monde » … le seule qui torture encore ! Nous voyons ici et encore les Soros et les Mac Cain à l’oeuvre ! Ces « porteurs de démocratie », eux qui apportent la guerre et la déstabilisation des régimes dans le monde entier, eux qui ne se considèrent pas comme des dictateurs … il y a vraiment de quoi rire, si ce n’était à ce point dramatique pour les « vrais libertés », celles qui ne sont pas falsifiées par ces manipulateurs des masses !
.