Marine:portrait d’une femme de conviction et de sensibilité !

Une interview de Marine Le PEN par LCI et un journaliste fort respectueux, dont la neutralité fait honneur à son métier. Marine le Pen, au delà de la femme politique, est avant tout une femme tout court ! Au travers de ses confidences, elle nous fait ainsi part de ses convictions et de sa sensibilité, avec le bon sens et la simplicité qui la caractérise !

.

.

Cambadélis: « Le FN fait les poubelles » ! ..probablement pour y trouver l’UMPS !

JEAN-CHRISTOPHE CAMBADELIS (PS), AU TALK ORANGE-LE FIGARO

A-t-on accusé le Parti socialiste de faire les poubelles quand Ahmed Chekhab, adjoint au maire de Vaulx-en-Velin, a tenu des propos antisémites atroces ou bien lorsqu’il a été prouvé que monsieur Cahuzac avait fraudé le fisc français pour des montants hallucinants ? Jean-Christophe Cambadélis a accusé le Front national d’« avoir fait les poubelles » pour trouver des candidats aux élections départementales de ce mois de mars. Les socialistes sont plutôt paniqués par la qualité générale des candidats frontistes, leur incessante activité sur les réseaux sociaux (faute d’accès régulier aux grands médias) et leur détermination militante constante.

Je suis moi-même candidat aux élections départementales, et je n’ai pas l’impression d’avoir été récupéré au fond d’une poubelle, ou d’être un « déchet » de quelque nature que ce soit. Par ailleurs, les lecteurs de Boulevard Voltaire savent bien que rien de ce que dit le premier secrétaire du Parti socialiste ne peut m’être appliqué. Je me félicite de n’avoir jamais succombé aux idées les plus délirantes, au complotisme ou à la haine. Non, je suis un patriote, fier de l’histoire de son pays, fier de sa grandeur, mais désespéré par les quarante dernières années de gestion de « droite » et de « gauche » qui nous ont conduits à la ruine économique, à la faillite morale et à la balkanisation communautaire.
Lire aussi : La fronde s’effondre devant les menaces de Cambadélis (suite…)

Immigration: on légalise les clandestins, et on en demande davantage !

C’est une très belle intervention de Gilbert Collard. Aussi mesurée et lasse, qu’elle est terrifiante dans sa conclusion ! La France est mise à mort et démantelée progressivement. Son peuple Celto-Romain et Chrétien a ete condamné, et le verdict est en cours d’exécution ! Par des propos à peine voilés, Gilbert Collard souligne qu’un jour viendra où non seulement il ne faudra pas se plaindre, mais que ceux qui ont provoqué cette situation quasi-génocidaire, auront des comptes personnels à rendre à leur peuple !

.

La résistance commença par les nationalistes et les militaires … la gauche ne suivit que plus tard !

JM_filigranneComme le disait de groussouvres, la gauche a su exploiter les mérites de la résistance, mais c’est la droite, l’extrême droite, les anciens militaires et même les royalistes qui en on constitué les premiers bataillons. Jean moulin et de Gaulle, durant la guerre, et pour libérer la patrie, ne faisant pas de discrimination entre les tendances et les idéologies. Il n’y avait que deux camps: les traîtres collaborationnistes, et ceux qui combattaient pour la France libre. Jean Moulin (le seul de gauche), avait réussi le tour de force d’unir dans un même combat tout à la fois les ultra communards et les cagoulards ….

CDGEn outre, Le FN fut constitué d’authentiques patriotes et réclament le droit au respect de notre culture, de notre histoire. Ils souhaitent la préférence nationale, mais se sont aussi battus pour préserver la nation en question.. Il faudrait relire les écrits du général de Gaulle et « cesser de le faire parler à titre posthume ». Pour rafraîchir la mémoire, ce petit extrait, du registre des ralliés de la première heure !

VALLS au FN: « Jusqu’au bout je mènerait campagne pour vous stigmatiser ! »

Valls-HaineIl est des hommes dont l’autisme profond le dispute à la mauvaise foi. C’est le cas de ce premier ministre dont le comportement et les propos relèvent davantage du national socialisme fasciste, ou de la psychiatrie ! Vous aurez beau faire et beau dire. Vous aurez beau gesticuler et éructer. Vous aurez beau tenter de nous faire passer les vessies pour des lanternes, et de persuader le peuple qu’il est trop stupide pour décider par lui même. Vous aurez beau tenter de « sauver la France d’un péril » imaginaire, pour tenter de masquer que ce péril n’est autre que vous, et vos complices de l’UMP ! Depuis que vous êtes premier ministre, vous ne cessez de vous prendre pour une victime juive, et ne cessez d’appeler à la non stigmatisation de tous ceux qui ne respectent pas la France et sa culture ! Vous êtes la cheville ouvrière, avec votre prédécesseur Sarkozy, de la « discrimination positive », c’est à dire, en clair, du racisme anti Français, anti-blanc et anti-chrétien ! Vous détruisez la France en bon serviteur de vos maîtres dont c’est l’intérêt, mais tout se paie un jour, Mr Valls, et ceci n’est aucunement une menace, mais une promesse .. Soyez-en certain ! Votre insolence, vos insultes et votre mépris du peuple, et plus particulièrement du tiers de ses électeurs, que vous définissez comme des idées « démocrates » et « Républicaines » ? Nous, nous l’appelons de la dictature ! Vos propos hystériques et haineux, ne font que servir en réalité de démonstration de la justesse du combat du FN et des patriotes en général ! Nous n’avons qu’une seule chose à vous dire en conclusion. A vous et vos amis de l’UMP: TILT et GAME OVER !
.

Pour Valls: Le FN N’aimerait pas la France !

herr_vallsSuite à la motion de censure que son altesse tyrannique va devoir subir, suite au désaveu de ses amis qui ne sont pas prêts à le suivre en enfer, sous prétexte de solidarité gouvernementale, manu el toro, sent peut être sa mise à mort proche, dans l’ arène Parlementaire. Nous relayons ci-dessous un excellent articke de Gabriel Robin (Boulevard voltaire) !

Se muant une nouvelle fois en l’apologiste d’un front anti-national, Manuel Valls perd tout sens commun et déshonore sa fonction de Premier ministre. « Je crois que le Front national n’aime pas la France, que ses propositions détruiraient ce que nous sommes et la couperait encore une fois de son projet historique et de sa place en Europe et dans le monde », a déclaré, toute honte bue, le Premier ministre sociétaliste Manuel Valls. Se muant une nouvelle fois en l’apologiste d’un front anti-national, Manuel Valls perd tout sens commun et déshonore sa fonction de Premier ministre. Le Premier ministre s’inscrit dans la droite ligne de Nicolas Sarkozy en utilisant les plus hautes fonctions de l’État comme un tremplin pour mener campagne et idéologiser l’exercice du pouvoir. Il ne fait pas preuve de la retenue nécessaire à l’accomplissement de ses missions et méprise le parti qui mobilise aujourd’hui, sur son seul nom, le plus grand nombre d’électeurs.

UMP et PS aiment-ils la France alors qu’ils ont bradé nos souverainetés politique et monétaire aux institutions bruxelloises ? Aiment-ils la France quand ils ne prennent aucune mesure pour endiguer la terrible immigration de masse qui s’abat chaque année sur nos côtes ? Aiment-ils la France lorsqu’ils détricotent les programmes d’enseignement de l’histoire en réduisant au maximum les passages relatifs à nos grands hommes ? Aiment-ils la République et ses valeurs lorsqu’ils détruisent sans vergogne le principe méritocratique en prônant la discrimination dite « positive » sur des critères ethniques ? Aiment-ils la France lorsqu’ils laissent Coulibaly agir alors qu’il aurait dû être derrière les barreaux d’une prison ? Non, je ne le crois pas. (suite…)

Roger Holleindre: Les points sur les « I » et les Barres sur les « T »

Roger-Holeindreentre 2001 et 2002, Roger Holleindre, avec sa verve et sa « gouaille » inimitables, montre sa colère contre l’inculture de certains, totalement « formatés » par un système ayant frelaté jusqu’à notre propre histoire Nationale; Roger Holleindre donc, remet ici les « pendules à l’heure », de manière virile, franche et tout à fait pertinente. Cet ancien résistant de la dernière guerre mondiale, héros du Vietnam et de la guerre d’Algérie, exprime ici, dans un langage « fleuri » mais courageux, digne d’un « Raimu » ou d’un « Gabin », que pour le front national, deux principes essentiels, justifient son action :

  • << La reconnaissance comme Français de ceux qui aiment la France, se conforment à son mode de vie, ses lois, et respectent son histoire, histoire qu’ils feront leur >>
  • << Une France généreuse et souveraine, qui reconnait le juste mérite, issu du travail de chacun, une justice équitable pour tous, une école qui transmet les savoirs et les valeurs morales sans interprétations. Tout ceci, par et pour un uni par un système de valeurs, non communautariste, et dont les droits sont toujours la résultante des devoirs >>

Certains considèrent cet homme comme un extrêmiste. Ce sont les mêmes qui considèrent aussi que le courage, l’opinion individuelle, la franchise, l’honnêteté et le respect réciproque, sont désormais des valeurs « ringuardes » et « réactionnaires » … si vous voyez ce que je veux dire ! Qui sont extrêmistes ? ceux qui défendent un héritage ? ou ceux qui le dilapident ?

(suite…)