Gaullisme: pourquoi je milite au Front National

cataneoLe Gaullisme est une pensée et action politique incarnée en la personne du Général Charles De Gaulle (1890-1970). Bien que lui-même fut réticent à l’utilisation de ce terme, il est cependant clair que le « Gaullisme » porte plusieurs traits de caractères distinctifs par rapport à d’autres familles politiques.

Ces principaux traits sont : L’amour de la patrie, la nécessité d’un pouvoir exécutif fort et la méfiance à l’égard du pouvoir parlementaire et du système des partis, le refus de soumettre la Nation française à des institutions « supra-Nationales » ou des puissances « impérialistes », un lien fort et direct entre le chef de l’exécutif et le peuple, un rassemblement de tous les français rendant le clivage gauche-droite obsolète, une critique du capitalisme financier et du libéralisme excessif appelant à une « troisième voie » destinée à réconcilier le capital et le travail. (suite…)

Flagrant délit de calomnie et de haine de l’UPR envers le FN

asselineauNous sommes littéralement tombés de notre chaise en lisant cet article. Nous pensions depuis longtemps que François Asselineau était membre de la Résistance au système et au démantèlement de la France, et nous constatons ici qu’il se prète à la calomnie la plus infâme et la plus basse que l’on puisse imaginer. Cet article, publié sur le site de l’UPR et repris par Agoravox, relayant un rapport du CF2R, associe directement le démantèlement de la France et la trahison de ses élites, à l’existence même du Front National, lequel est accusé d’encourager la destruction de notre nation. Nous avons placé en rouge les phrases les plus scandaleuses de cet article ci dessous :

Les raisons de l’hypermédiatisation du FN dans les grands médias euro-atlantistes

Un dernier point, qui n’est pas le moindre : le rapport du CF2R souligne aussi – et c’est exceptionnel dans un rapport d’un cabinet d’intelligence économique – que l’invocation du Front National est l’une des raisons essentielles avancées dans les sphères gouvernementales et de la haute administration pour ne pas défendre nos intérêts nationaux. (Phi-Europe: L’existence même du Front National excuserait-elle la haute trahison du gouvernement ?) (suite…)

Après l’AME (hôpital gratuit pour clandestins), l’ASPA, sera la généreuse maison de retraite des étrangers n’ayant jamais cotisé !

nicolas_bay

Invité de Léa Salamé sur France Inter lundi, j’ai été amené à évoquer l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées, ex-minimum vieillesse) et la manière dont en bénéficient des milliers d’étrangers sans jamais avoir cotisé. Quiconque a dans son entourage l’un de ces retraités pauvres, souvent anciens agriculteurs ou commerçants, qui vit avec quelques centaines d’euros par mois comprendra immédiatement le caractère scandaleux du sujet. Comme la fameuse aide médicale d’État, ce gouffre financier sans fond – 744 millions d’euros en 2013 – qui permet aux clandestins d’être soignés gratuitement dans notre pays, il s’agit d’une forme de « discrimination positive » (positive pour les immigrés, et donc négative pour les nationaux) ou de préférence étrangère. Cela m’a valu les honneurs de la rubrique « Désintox » de Libération. Ces journalistes appartiennent à cette nouvelle caste dans la caste qui se piquent de – pardonnez l’anglicisme – « fact checking » et s’en vont ainsi vérifier les affirmations de tel ou tel. Tel ou tel étant, étrangement, souvent un patriote, et le sujet sur lequel ils s’efforcent de démontrer « l’intox » étant, bizarrement, souvent l’immigration. Ainsi, pour rester avec la « Désintox » de Libération (mais les « Décodeurs » du Monde sont dans la même veine), je note avec intérêt qu’entre 2011 et aujourd’hui, ce ne sont pas moins de quatre articles qui ont été consacrés au sujet des étrangers bénéficiaires de l’ASPA (toujours pour expliquer que ceux qui le dénoncent se trompent évidemment), ou encore que, sur leurs quatre dernières chroniques en partenariat avec la chaîne Arte, deux ont été consacrées à contrer des propos de Marine Le Pen. (suite…)

Le FN exclu d’office de la manifestation nationale contre le terrorisme

Une fois de plus, l’alliance UMPS décide en son sein, et sans le peuple, de « qui » est Républicain et de « qui » ne l’est pas. Cette décision « pitoyable », qui exclue 1 électeur sur 5, tout en se prétendant démocrate et réclamant « l’union sacrée politique », montre à quel point ce régime est sectaire, autiste et de mauvaise foi. Ils s’imaginent peut-être pouvoir « s’étonner » dimanche de l’absence du FN ? ce qui serait alors un comble ! Toujours est-il que le peuple sait ce qu’il en est vraiment de ces imposteurs. Le peuple sait que ces gens sont des menteurs: autant celui qui devait « passer le karcher », que celui dont l »ennemi était la finance ». Ce ne sont pas ces basses manœuvres qui les feront gagner aux élections cantonales du Printemps ! La voyoucratie peut commencer à compter ses dernières heures !
.

Robert Badinter condamne également cette exclusion, « par principe »

Droit de réponse de l’UPR, suite à notre accusation de calomnie envers le FN

Nous publions ci-dessous, le droit de réponse, attendu, de la part de l’UPR. Nous persistons à penser que leurs interprétations sont on ne plus « spécieuses », et que les termes de « dérapages » pourraient également s’appliquer à François asselineau lorsqu’il traite de mafieux certains hommes politiques (même si ses dérapages sont fondés, mais dérapages tout de même !). En outre, traiter le FN d’extrême droite et de parti xénophobe: c’est à nous de vous offrir une caisse de champagne si vous trouvez mention de cela dans leur programme officiel. Désirer l’arrêt de l’immigration massive et/ou illégale, n’est pas de la xénophobie, mais de la protection raisonnable. Enfin, sachez qu’aux états unis, le FN serait classé plus à gauche encore que les démocrates. Que pensez-vous alors des dérapages des Américains avec leurs fausses preuves d’armes de dissuasion massive ? Et mieux encore: que pensez-vous de leur camps de torture de Guantánamo, qui les placent « de facto », au même niveau que les Nazis ? N’est-ce pas là un vrai comportement d’extrême droite ? (mais les Américains sont probablement de vos amis intouchables !)

Pour terminer, que pensez-vous de ces propos, tenus par le Général de Gaulle, votre idole ! Les considéreriez-vous aujourd’hui comme racistes ou xénophobes ? << C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoires ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leur djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! >> (Conversation entre De Gaulle et Alain Peyrefitte le 5 mars 1959 suite aux événements d’Algérie)

Bref, comme convenu, nous publions ci-dessous votre réponse intégralement : (suite…)

Discours de marine le Pen au XIVème congrès du FN à Lyon

mlp

Une suite de vérités et de constats de bon sens. Oui, la France peut-ête sauvée, à la seule condition que les Français le veuillent. Rien à dire sur l’ensemble des sujets abordés, tant ils paraissent si évident. Marine le pen lance ici un cri d’alarme net et clair, doublé d’une espérance bien réelle mais dont le créneau d’action est court: 2 ans ! Marine le pen, à l’instar de de Gaulle, souhaite une France du mérite et de l’équité, et de fouler au pieds cet euro qui n’est rien d’autre que la peste des peuples Européens. Marine le pen s’insurge contre l’institution d’un nomadisme destructeur des nations. Nous n’en disons pas plus, si ce n’est que marine lutte contre les gens qui souhaitent diriger l’Europe sans les peuples ! (suite…)