De « l’homme naturel » libre, au « citoyen du monde » esclave !

Tout cela commence par les Européens, majoritairement et originellement Blancs et Chrétiens, mais se poursuivra avec les musulmans de toutes couleurs, puis viendra le tour des Juifs traditionnels qui cèderont devant les sionistes Athées, pour au final espérer transformer les asiatiques et détruire leurs religions séculaires: le Bouddhisme, l’Hindouisme, et le Shintoïsme.

De manière générale, le Nouvel Ordre Mondial a pour projet d’abolir toutes formes de différenciations physiques, religieuses et culturelles, pour obtenir une bouillie planétaire docile, sans mémoire et sans culture, sans solidarité, sans opinions propres, sans valeurs morales. Une humanité rapprochée de l’animal, et « dressée » à des spécialisations concrètes et spécifiques !

Comment en est-on arrivé là ? quelles sont les repères historiques qui en retracent la perspective ?
(suite…)

Les vrais maîtres du monde

jpeg12L’ouvrage de Luis Gonzalez Mata bouscule tous les tabous de l’information. Il nous fait pénétrer dans le saint des saints du Pouvoir mondial. Les vrais maîtres du monde, identifiés, retournés sur le gril par Gonzalez Mata, tiennent leurs assises au sein de la commission trilatérale et du club de Bilderberg, organismes paragouvernementaux regroupant, autour des dirigeants des multinationales, une pléiade de hauts fonctionnaires, ministres, chefs d’Etat, banquiers ainsi qu’un certain nombre de « personnalités-alibis »: syndicalistes, journalistes, hommes politiques. Aux réunions participent une série d’invités choisis, nous dit l’auteur, en raison de leur anti-communisme viscéral et de leur philo-américanisme profond. Gonzalez Mata nous entraîne au pas de charge au coeur même de cette toute-puissance économique, principalement américaine, qui dirige la politique mondiale, fait et défait les gouvernements, fomente les coups d’Etat, semant la corruption et le scandale par CIA. et Maffia interposées, soudoyant la provocation, décidant de la paix et de la guerre. (suite…)