Mirko Beljanski: un oncologue efficace, baîllonné par l’industrie pharmaceutique

arton27742-06117Monique Beljanski, femme de Mirko Beljanski, revient sur les méthodes inédites de son mari pour soigner et parfois guérir le cancer. Elle nous parle également de la tumultueuse histoire qui entoure cette recherche : diabolisation médiatique mais soutien de François Mitterrand, condamnation judiciaire mais défense par la Cour européenne des Droits de l’Homme… Encore une fois, la démonstration est faite que:

  1. les dogmes établis s’opposent à toutes recherches pouvant les remettre en cause
  2. l’industrie pharmaceutique élimine ce qui peut soigner massivement, à court terme, et de manière peu onéreuse, ce qui n’est pas rentable pour elles
  3. les chercheurs sont donc contraints à servir les Dogmes établis et non à découvrir ce que nous ignorons encore. Le chercheur moderne est donc plutôt devenu un « justifieur »
  4. le cancer est probablement et davantage un disfonctionnement cellulaire issu des conditions de notre environnement, plutôt que d’une conséquence « mutagène » de l’ADN. Mais là, ce seraient les politiques et les industries chimiques qui en seraient responsables, approche totalement inacceptable

La vidéo qui suit est encore une fois révélatrice de ces pratiques de « santé financière » par opposition à celle orientée vers l’apaisement de la souffrance humaine. Cette société qui préfèrera le médiator à l’aspirine.. en quelques sorte !

(suite…)

HIV: un virus toujours inobservé « in vivo », et de nombreux chercheurs doutent sur sa responsabilité dans le SIDA !

imgresIl est tout de même surprenant que le Pr Luc Montagnier, répondant à un journaliste qui lui demandait quels sont les moyens actuels de lutter contre le SIDA, affirme sans rire qu’une alimentation équilibrée et riche en anti-oxydant, pourrait suffire à ce qu’un organisme sain puisse se débarrasser de ce « virus »!?. La question est éminemment grave, car le SIDA pourrait être alors issu d’une cause totalement différente de celle d’un virus unique et encore inobservé in vivo à ce jour. Je rappelle que le Pr Montagnier a reçu le prix Nobel pour cette découverte. Le virus « HIV » est ainsi une manne invraisemblablement lucrative pour des laboratoires qui, n’ayant pas encore isolé l’agent pathogène, donc la cause de la maladie, se permettent par contre de vendre des tests et des traitements à vie, lesquels coûtent plus de 1000 Euros mensuels ! (suite…)

EBOLA: Mensonges et Business

Semer la panique : un business très lucratif La panique autour du virus Ebola rappelle évidemment la grippe aviaire de 2005 et la grippe porcine (H1N1) de 2009. Ces deux « pandémies imminentes » ont été l’occasion de manipuler grossièrement les opinions publiques pour justifier la vaccination en masse des populations, qui s’est révélée entraîner de terribles effets secondaires, dont la narcolepsie, un très grave trouble du sommeil. [7]

Pour en savoir plus,

(suite…)

Le Dr André Gernez : Prévention des maladies dégénératives

gernezLA VOIX DU NORD DU JEUDI 7 JUIN 1979 Un médecin roubaisien reçoit une distinction internationale pour ses travaux sur le cancer Le dimanche 17, à Salsburg en Autriche, « l’Union Mondiale pour la Protection de la Vie », fera remettre la médaille « Hans Adalbert Schweigart » au professeur Rusch (Suisse) ; au zoologiste autrichien Konrad Lorenz, Prix Nobel de physiologie et de médecine 1973, pour ses travaux sur la biologie du comportement ; au docteur André Gernez pour ses travaux sur la « théorie unifiée du cancer ». « L’Union Mondiale pour la Protection de la Vie », est une institution internationale à laquelle adhèrent trente-quatre pays. Son président d’honneur est le professeur Linus Pauling, Prix Nobel de la paix, Prix Nobel de chimie ; son président le professeur Gunther Schwab. Elle est dotée d’un conseil scientifique groupant quatre cents savants de cinquante-trois pays. (suite…)

Les « toxines de Coley », un remède oublié contre le cancer

2jyoL’industrie pharmaceutique est, depuis longtemps, davantage orientée vers ses profits que motivée par l’idéal de soulager la souffrance humaine. Cette histoire, que nous vous présentons, raconte comment en 1890, un médecin trouva un remède très efficace contre de nombreuses formes de cancer. Cette histoire raconte également comment cet homme qui prétendait guérir ses semblables, fut réduit au silence par ceux dont le seul but était au contraire de soigner une « longue maladie », au travers de nombreux médicaments et traitements coûteux… (suite…)

Médecines et traitements alternatifs !

sni-logoNous relayons ici une initiative extrêmement intéressante, de la part d’un organisme qui se bat depuis longtemps POUR des médecines douces, issues tout à la fois d’un savoir ancien, mais aussi de recherches modernes … et globalement tues tues et/ou bâillonnées. Cet Organisme dénonce aussi très clairement le complexe médico-pharmaceutique dans ses dérives visant presque à générer de la « chronicité », de manière à générer du même coup de la récurrence médicale et médicamenteuse à long terme. (suite…)