Le Dr André Gernez : Prévention des maladies dégénératives

gernezLA VOIX DU NORD DU JEUDI 7 JUIN 1979 Un médecin roubaisien reçoit une distinction internationale pour ses travaux sur le cancer Le dimanche 17, à Salsburg en Autriche, « l’Union Mondiale pour la Protection de la Vie », fera remettre la médaille « Hans Adalbert Schweigart » au professeur Rusch (Suisse) ; au zoologiste autrichien Konrad Lorenz, Prix Nobel de physiologie et de médecine 1973, pour ses travaux sur la biologie du comportement ; au docteur André Gernez pour ses travaux sur la « théorie unifiée du cancer ». « L’Union Mondiale pour la Protection de la Vie », est une institution internationale à laquelle adhèrent trente-quatre pays. Son président d’honneur est le professeur Linus Pauling, Prix Nobel de la paix, Prix Nobel de chimie ; son président le professeur Gunther Schwab. Elle est dotée d’un conseil scientifique groupant quatre cents savants de cinquante-trois pays. (suite…)

Et si l’on savait déjà prévenir les maladies dégénératives et les cancers ? : L’oeuvre Baîllonnée et méconnue du Dr André Gernez

imgresLes travaux du Docteur André GERNEZ, l’ont conduit à revisiter certains mécanismes fondamentaux du fonctionnement des cellules, et l’ont conduit à trouver des solutions préventives efficaces pour prévenir la plupart des maladies dégénératives connues: Alzheimer, Sclérose en plaque, Myopathie, Sclérose en place, Schizophrénie … et même cancer. Ce génie Médical Français a eu a souffrir de s’affronter aux « DOGMES » et de la « bien pensance » de la médecine dite officielle… Il est le père de la théorie des cellules souches,de la révision des dogmes du double cycle cellulaire, et et de la fixité neuronale. Le Dr Genez est mort le 8 Janvier 2014, après avoir légué une oeuvre aussi puissante que méconnue. En cela, il est à la biologie ce que Tesla fut à l’électricité. Lisez ci-après un bref résumé de sa carrière et de ses œuvres et surtout, visualisez cette vidéo-testament qu’il lègue aux praticiens du futur, comme l’espérance qu’il lègue aussi à l’humanité. Là encore, nous voyons la main noire de l’industrie pharmaceutique, plus encline aux traitements de la chronicité, ou récupérer des subventions de recherche, que de guérir les masses ! Je vous invite également à visiter le site de son association de soutien, riche de très nombreux textes et shémas explicatifs. (suite…)