Hollande invite Tsipras « à se rendre rapidement à Paris » !?

1086963_direct-hollande-invite-tsipras-a-se-rendre-rapidement-a-paris-web-tete-0204109739211_660x438p

A se rendre « rapidement » à Paris ? Mr Hollande, prenez-vous Mr Alexis Tsipras est « un Charlie » ? De quel droit vous permettez-vous de « convoquer » ainsi un premier ministre étranger ? Vous souvenez-vous, qu’au lendemain de votre élection de 2012, main dans la main avec votre « patronne », Mme Angela Merkel, vous vous montriez impitoyable envers les Grecs ? Pensiez-vous que les Grecs avaient la mémoire courte ?

Non! Monsieur Hollande …. laissez Madame Merkel se débrouiller seule, et commencez vous-même à envisager le prix de votre lâcheté envers ce petit peuple ! La cupidité, l’égoïsme et la domination de l’Allemagne en Europe, vont trouver une fin proche, d’autant plus proche, que les opposants de Pégida comprennent de quelle manière leur pays a assuré sa suprématie : au détriment de sa propre jeunesse, en exploitant la main d’oeuvre immigrée, jouant tout autant de la concurrence déloyale que de son inféodation aux Etats-unis !

Le diktat Américano-Sionisto-Germanique est donc en passe de se terminer, et vous, vous avez certainement oublié quelques petits enseignements de l’histoire, Monsieur Hollande:

  1. Tous les empires s’effondrent, et celui de wall street, ne fera pas exception
  2. Ce n’est pas la taille d’un peuple qui en fait sa force, mais sa détermination !

Donc, notre cher Président affirme, sans rire: « La France sera aux côtés de la Grèce dans cette période importante pour son avenir », afin qu’elle retrouve « le chemin de la stabilité et de la croissance » … A moins que cela ne soit une menace déguisée en termes diplomatiques….  pourquoi ne commence t-il pas alors par son propre pays ?

Angela Merkel accuse la Russie de ne pas avoir agi contre les peuples du Donbass !?

merkel

Angela Merkel est « mécontente » de l’attitude de Moscou aux élections dans les Républiques auto-proclamées  La chancelière allemande Angela Merkel juge que les récents événements en Ukraine, en particulier les élections menées dans les Républiques populaires auto-proclamées de Donetsk et de Lougansk (RPD et RPL), ne permettent pas de parler de la levée des sanctions imposées contre la Russie. Selon Merkel, Moscou devrait influencer de manière plus active les miliciens. Mme Merkel a également attiré l’attention sur le fait que la Russie n’agissait pas pour le moment de la manière dont l’Europe le voudrait. On croit rêver !! (suite…)