Institut Iliad: Conservatoire de la mémoire Européenne

proposé par_illiade

Œuvrer à la réappropriation de leur identité par les Européens. Les citoyens actuels de l’Europe mésestiment le rôle joué par leur civilisation dans l’histoire du monde. Cet effacement mémoriel anticipe l’acceptation d’une disparition collective. Refusant une telle extinction, l’Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne entend œuvrer à l’affirmation de la richesse culturelle de l’Europe et à la réappropriation de leur identité par les Européens. Par cette initiative, nous entendons participer de manière originale, novatrice et la plus décisive possible à un effort plus général – et impérieux : le réveil de la conscience européenne. Concrètement, l’Institut ILIADE se donne pour vocation la transmission de la longue mémoire européenne. Cette volonté de transmission passe par des actions de formation, de réflexion, d’information et de communication, afin de faire partager au plus grand nombre l’histoire et la mémoire de la civilisation européenne. (suite…)

Dominique Venner: Coeur rebelle

jpeg« II a fallu du temps pour digérer les passions, les affronts, les massacres, toute cette haine déversée sur les nôtres. Il fallut du temps pour atteindre à une vue élargie et apaisée, pour passer d’un nationalisme de combat à la conscience sereine de l’identité. Oui, il a fallu du temps pour en arriver à cette idée nouvelle qu’en affirmant l’identité de « mon peuple » je défends celle de tous les peuples, qu’en assurant le droit égal de chaque culture, j’assure le même droit pour les miens. » C’est Dominique Venner (1935-2013), l’historien qui revient sur les années d’action du soldat puis du militant politique qu’il fut entre 1954 et 1970. Avec le temps son regard, dénué de toute complaisance, ne cesse d’éclairer la valeur d’un engagement total, qui fut façonné dans la rigueur et l’abnégation. La guerre d’Algérie, revisitée sous tous ses aspects, fournit l’un des théâtres les plus retentissants d’une méditation élevée sur la force. Force des causes égales en dignité. Force et foi – souvent variables – des hommes confrontés à l’épreuve du choix et de la mort. Force insidieuse des évènements qu’on ne peut toujours mesurer. C’est encore la même force qui inspirera à Dominique Venner l’instinct de se retirer au coeur de l’étude, fidèle à sa quête d’authenticité.

Sans la Nation, le chaos

sans-la-nationChaque jour, il semble que la France se rapproche inexorablement de son intégration, on pourrait même dire de sa lente dilution, dans l?Union Européenne. Chaque jour sonne le CAC 40. Chaque jour, les agences de notation viennent nous rappeler qu?elles tiennent notre avenir entre leurs mains. Privatisations et abandons de souveraineté sont notre horizon nécessaire. Et nos « élites » soutiennent ce mouvement en nous suggérant depuis longtemps que la patrie c?est le passé, même parfois un passé qui a fauté. Est-ce bien la vérité ? La patrie doit-elle vraiment s?effacer ? Jean-Claude Barreau répond par la négative. (suite…)

Jean Marie LE PEN au XVème congrès: un devoir de mémoire pour les patriotes !

jmlepen

Lors du 15ème congrès du Front national, en 2014 à Lyon, nous découvrons un JM Le PEN courageux, chaleureux, qui rappelle les diverses étapes par lesquelles le mouvement qu’il a si longtemps présidé est passé. Nous noterons l’affection sincère et viscérale que les militants lui témoignent, mais aussi que ce combat de près de 50 ans, a toujours été mené « tête haute et mains propres », malgré les attaques personnelles, les calomnies à n’en plus finir, et la totalité des médias nationaux et internationaux du « système » contre lui ! Ces partis opposants qui, comble du cynisme, se définissent eux-même comme Républicains et Démocrates, face au patriotisme qu’ils considèrent ainsi comme extrême et raciste ! « Tête haute et mains propres », car de fait, aucune condamnation significative n’a jamais entaché son mouvement, ce que ne peuvent absolument pas dire la quasi totalité des partis du système. (suite…)

Charte du RBM: Que peut-on sérieusement lui reprocher ?

imgresIndépendamment de toutes œillères, et de toute logique d’inféodation aveugle à des clans, gangs ou autres « chapelles », nous avons lu mot à mot la charte du Rassemblement Bleu Marine. Nous pensons très sincèrement que quiconque y trouverait des « sous-entendus » nauséabonds, extrémistes, ou y découvrirait des positions racistes, serait certainement frappé d’hallucination ou souffrirait de mauvaise foi chronique et incurable. Dans tous les cas, ce texte et « sainement patriote », et certes, il doit déplaire aux internationales gauchistes, comme celle du capital apatride, qui d’ailleurs se rejoingnent dans les mêmes objectifs: Briser les identités nationales ! (suite…)

Le suicide Français

suicide_français« La France se couche. La France se meurt. La France avait pris l’habitude depuis le XVIIe siècle et, plus encore, depuis la Révolution française, d’imposer ses idées, ses foucades mêmes, sa vision du monde et sa langue, à un univers pâmé devant tant de merveilles. Non seulement elle n’y parvient plus, mais elle se voit contrainte d’ingurgiter des valeurs et des mœurs aux antipodes de ce qu’elle a édifié au fil des siècles.

Nos élites politiques, économiques, administratives, médiatiques, intellectuelles, artistiques, héritières de mai 68, s’en félicitent. Elles somment la France de s’adapter aux nouvelles valeurs. Elles crachent sur sa tombe et piétinent son cadavre fumant. Elles en tirent gratification sociale et financière. Elles ont désintégré le peuple en le privant de sa mémoire nationale par la déculturation, tout en brisant son unité par l’immigration. Toutes observent, goguenardes et faussement affectées, la France qu’on abat ; et écrivent, d’un air las et dédaigneux, les dernières pages de l’Histoire de France . (suite…)