Les larmes de mauvaise foi du sionisme raciste et conquérant !

nazionismIl est ici question du sionisme politique, idéologie extrémiste qui agit en France et ailleurs. Cet article se veut factuel et objectif. Nous sommes confrontés à une augmentation importante des mises en scène et simulacres, concernant des faits annoncés médiatiquement comme antisémite, et se révélant au final, tout à fait imaginaires. Ces mises en scènes sont d’ailleurs souvent réalisées par ceux qui s’en prétendent les victimes. Ces « évènnements » ont une énorme audience médiatique, alors même que la démonstration de l’imposture, y compris par voie judiciaire, est souvent passée sous silence ! Ces faits, ourdis par le sionisme politique, idéologie fasciste, n’ont d’autre but que de culpabiliser et de déstabiliser l’opinion publique, tout en faisant les « choux gras » des « unes » du « jérusalem post », ou de I télé. Bref, La question est simple, au regard des vidéos qui suivent : Y a t-il en France des lois spécifiques, ou un usage tacite, accordant aux extrémistes juifs de la LDJ ou du BETAR, une quasi impunité, pour des propos incitant à la haine, pour des appels au meurtre, pour des actes de violences physique, lesquels vaudraient pour n’importe quel autre auteur, de très lourdes sanctions ? Regardez attentivement ces vidéos, et demandez-vous où se trouve le fascisme réel, l’irrespect de la loi, et le respect de la liberté d’opinion. (Il faut noter que la LDJ est interdite en Israël, ce qui m’apparaît assez logique, vu que cette organisation oeuvre « à l’international »)

(suite…)

Une fois pour toutes : être « antisioniste » n’est pas être « antisémite »

soralMais c’est exactement l’amalgame que souhaitent imposer une certaine « communauté organisée » (pour ne pas dire famille mafieuse), ne représentant pas plus du sixième de ce qu’elle est censée représenter, et qui par ailleurs va finir par la mettre sérieusement en danger. Le procès Haziza / Soral est exemplaire en ce sens qu’il montre parfaitement quel est le tableau général de la situation. D’un côté, nous avons un petit groupe d’activistes, très organisés et extrêmement virulents, de nature sectaro-extrêmiste, (car n’acceptant aucune discussion concernant leurs « dogmes »); Et de l’autre nous avons des Français libres, ennemis de personne, sauf de ceux qui tenteraient de dénaturer leur pays, de travestir leur histoire et leurs traditions, et qui se battent contre une véritable « cinquième colonne », de plus en plus menaçante, et apparaissant comme un véritable « état dans l’état » (le CRIF en particulier, qui se permet d’organiser des dîners auquels se bousculent des ministres!). D’un côté nous avons donc une calomnie flagrante, déclenchée par un journaliste sioniste accusant : « Soral est un antisémite et un raciste », allégation immédiatement soutenue par la galaxie des associations noyautées, au service exclusif d’un « certain racisme », et d’une « certaine vision »:  La ligue des droits de l’homme, la Licra le CRIF,et  l’UEJF, pour ne citer qu’eux. Ces organisations qui décrètent aujourd’hui que leur simple présence dans un tribunal suffit à « lire le droit » ! (suite…)

Le catholicisme a perverti le Christianisme authentique !

soralAlain SORAL, se définit autant et clairement comme Chrétien, qu’il renie le catholicisme de Vatican II, avec une extrême force. Une église dont le royaume et la banque sont bien terrestres, et qui pervertit l’image du Christ en le faisant passer pour un doux rêveur, un « bisounours », et s’il était vivant aujourd’hui, pour un « chanteur des resto du cœur ».

NON ! Jésus de Nazareth était un révolutionnaire pacifiste, venu pour remplacer l’ancienne alliance corrompue par le sanhédrin, par une nouvelle alliance replaçant l’amour au cœur des hommes. Le texte suivant, pas sa violence, (thomas 23.12.32) illustre tout à fait ces propos et montre un Christ combattant et déterminé dans la cause qui est la sienne ! Il était en somme un réformateur » de la judéïté. (suite…)