Noel 2014: Ecoute des citoyens et guide du « politiquement correct »

1984-Big-Brother

Le gouvernement de la République Française, celle qui fut à l’origine des droits et libertés fondamentales, installe progressivement une dictature de type maoïste et/ou stalinienne, avec une sorte de Joseph goebbels incarné par des Cazeneuve ou Valls. Comme dans toute dictature, l’action politique tourne autour de trois choses:

  • Le formatage des enfants, comme déjà constaté avec la destruction de la culture générale, l’altération de la ligne des évènnements historiques, et la promotion de l’acceptation, plutôt que de la réflexion, la sexualité en remplacement de l’instruction civique et la suppression de la « notation des connaissances »,
  • le contrôle des opinions individuelles des adultes, par l’auto-censure sociétale, dans un premier temps, puis par les poursuite pénales dans une future étape hautement prévisible,
  • le contrôle du territoire (agrandissement des régions en véritables « duchés Européens », et future suppression des départements: (à noter que les régionales sont des « scrutins de liste », donc des candidats désignés par les partis, alors que les cantonales sont des scrutins nominatifs (candidats adoubés par le peuple).

A la faveur de la trêve des confiseurs, deux mesures complémentaires ont été adoptées par nos dirigeants:

  • Pudiquement nommé « Accès administratif aux données de connexion », (en application de l’article 20 de la loi de programmation militaire), et conçu dans le même esprit que les sinistres « patriot act » ou « prisme » Américains. Cette mesure permet une surveillance massive et légale des citoyens, au prétexte d’un terrorisme créé dans le seul but de justifier des mesures liberticides, présentées comme nécessaires pour « lutter contre ce fléau ».  Article du point ici et décret ici
  • un « kit de réponses correctes et officielles », a été édité et promu par le gouvernement, afin de « lutter contre les préjugés » (c’est à dire contre les opinions individuelles). Cette mesure, complète la précédente en ajoutant l’auto-censure de chacun, à la survaillance de tous !! source ici

Ces deux mesures auraient tout à fait pu être prises par les gouvernements de Mao, de Staline ou encore d’hitler ! L’article suivant, proposé par le réseau Voltaire, explique plus en détail la portée de ces deux mesures . . .

(suite…)

Tous fichés

jpeg15La surveillance totale a commencé: 

12 mai 2005, un vol d’Air France est dérouté par erreur par les autorités Américaines sur l’aéroport de Bangor…

Fin 2004, le fond américain Carlyle, proche du Pentagone et de la CIA, tente de racheter à Air France, Ibéria et Lufthansa, leur système de réservation Amadeus…

Fin 2003, début 2004 : Acxiom, société sous-traitante du Pentagone, absorbe Claritas et Consodata,les 2 leaders français du data-mining et de la gestion de bases de données, contrôlant ainsi des fichiers sur plus de vingt millions de Français…

Ces 3 faits ont un point commun: ils annoncent « SURVEILLANCE TOTALE » (« Total Awareness »), le programme américain le plus démesuré et sans doute le plus contestable, de lutte contre le terrorisme par la mise sous fiche de la planète toute entière.

(suite…)