Pour Valls: Le FN N’aimerait pas la France !

herr_vallsSuite à la motion de censure que son altesse tyrannique va devoir subir, suite au désaveu de ses amis qui ne sont pas prêts à le suivre en enfer, sous prétexte de solidarité gouvernementale, manu el toro, sent peut être sa mise à mort proche, dans l’ arène Parlementaire. Nous relayons ci-dessous un excellent articke de Gabriel Robin (Boulevard voltaire) !

Se muant une nouvelle fois en l’apologiste d’un front anti-national, Manuel Valls perd tout sens commun et déshonore sa fonction de Premier ministre. « Je crois que le Front national n’aime pas la France, que ses propositions détruiraient ce que nous sommes et la couperait encore une fois de son projet historique et de sa place en Europe et dans le monde », a déclaré, toute honte bue, le Premier ministre sociétaliste Manuel Valls. Se muant une nouvelle fois en l’apologiste d’un front anti-national, Manuel Valls perd tout sens commun et déshonore sa fonction de Premier ministre. Le Premier ministre s’inscrit dans la droite ligne de Nicolas Sarkozy en utilisant les plus hautes fonctions de l’État comme un tremplin pour mener campagne et idéologiser l’exercice du pouvoir. Il ne fait pas preuve de la retenue nécessaire à l’accomplissement de ses missions et méprise le parti qui mobilise aujourd’hui, sur son seul nom, le plus grand nombre d’électeurs.

UMP et PS aiment-ils la France alors qu’ils ont bradé nos souverainetés politique et monétaire aux institutions bruxelloises ? Aiment-ils la France quand ils ne prennent aucune mesure pour endiguer la terrible immigration de masse qui s’abat chaque année sur nos côtes ? Aiment-ils la France lorsqu’ils détricotent les programmes d’enseignement de l’histoire en réduisant au maximum les passages relatifs à nos grands hommes ? Aiment-ils la République et ses valeurs lorsqu’ils détruisent sans vergogne le principe méritocratique en prônant la discrimination dite « positive » sur des critères ethniques ? Aiment-ils la France lorsqu’ils laissent Coulibaly agir alors qu’il aurait dû être derrière les barreaux d’une prison ? Non, je ne le crois pas. (suite…)

Qui abime la France, Mr Juppé ?

marianne-france

  • Mardi 3 février 2015,  dans la cour des Invalides, le président de la République a rendu hommage à neuf soldats de l’armée de l’air, rappelant que la France était en guerre.
  • À Nice, trois militaires protégeant un centre culturel juif ont été attaqués à l’arme blanche, et blessés au visage et au cou, par un certain Moussa Coulibaly. Connu des services de police et suivi par la DGSI, domicilié à Mantes-la-Jolie, dans le quartier du Val Fourré. Le Monde nous apprend qu’« il a exposé aux policiers sa haine de la France, des forces de l’ordre et des juifs » et qu’« une prière écrite de sa main adressée à Allah a été retrouvée » à son hôtel.
  • Au Moyen-Orient, l’État islamique, après avoir décapité ce week-end un journaliste japonais, a annoncé l’exécution d’un pilote jordanien, brûlé vif.
  • À Mossoul et dans tous les territoires contrôlés par l’État islamique, on procède à des autodafés, on brûle des bibliothèques et des églises.

Et M. Juppé, ancien Premier ministre, ancien ministre des Affaires étrangères, vient nous expliquer que le danger, aujourd’hui, serait la victoire du Front national dans le Doubs, qui abîmerait l’image de la France ?
(suite…)

Mitterand et Chirac ont effacé « haute trahison » et « complot contre l’état », de la constitution

complot

dans la foulée du traité de Maastricht, consacrant le début de la fédération Européenne et de la perte de souveraineté des états, la constitution Française a été amputée, dans la plus totale discrétion et entre « parlementaires bien pensants », a été amputée donc de la notion de « complot contre la sûreté de l’état »

haute trahison

Quelques semaines avant l’élection de Nicolas Sarkozy, sous le président Chirac en fin de mandat, c’est le crime de « haute trahison » lui même qui a disparu de notre constitution. Cette constitution que tous peuvent apparemment modifier, selon leurs intérêts, sauf le peuple: bien entendu ! Ci dessous, une vidéo de François ASSELINEAU qui vous explique plus en détail tout cela, et comment les traîtres ont évité la corde en la rendant illégale !

Vous comprenez maintenant pourquoi des gens comme Cahusaz, ou comme Sarkozy signant un traité de Lisbonne, refusé par les Français deux ans plus tôt, ou encore en forçant la France à réintégrer l’OTAN sans en référer au peuple; Vous comprenez donc pourquoi ces gens avaient besoin d’être « couverts » par cette nouvelle rédaction de la constitution !

(suite…)

Immigration: on légalise les clandestins, et on en demande davantage !

C’est une très belle intervention de Gilbert Collard. Aussi mesurée et lasse, qu’elle est terrifiante dans sa conclusion ! La France est mise à mort et démantelée progressivement. Son peuple Celto-Romain et Chrétien a ete condamné, et le verdict est en cours d’exécution ! Par des propos à peine voilés, Gilbert Collard souligne qu’un jour viendra où non seulement il ne faudra pas se plaindre, mais que ceux qui ont provoqué cette situation quasi-génocidaire, auront des comptes personnels à rendre à leur peuple !

.

Une croisade contre les vôtres ne serait pas non plus un délit !

cazeneuve

 

Les Européens sont en danger de mort et doivent maintenant comprendre qu’ils sont dirigés par des monstres. Bernard Cazeneuve, ce ministre (avec un « m » minuscule, aussi minuscule que son sens de l’honneur), a tenu sur RTL, en août 2014, les propos suivants : « Ce n’est pas un délit de prôner le Djihad !? ».  Mais aussi, et sans plus de gêne, ni de honte, que: « Évoquer les racines chrétiennes de la France, c’est faire une relecture historique frelatée qui a rendu la France peu à peu nauséeuse » (et pourquoi pas « nauséabonde » puisque vous y étiez !)  Combien donc avez-vous été acheté pour incarner cette infâmie ? Nous plaignons votre famille, et n’aimerions pas être à la place de vos enfants ! Vous devez probablement savourer ce que vos propos ont engendrés, en ce jour où 12 innocents, même « bêtes et méchants », ont trouvé la mort dans cet attentat lâche contre le journal Charlie Hebdo ! En outre, votre histoire à dormir de bout, de tueurs froids et déterminés, perdant leur papiers d’identité, est une insulte grotesque, même pour le cerveau limité d’un supporter de football, sans compter un automobiliste braqué par ces mêmes tueurs, qui devaient changer de véhicule, et qui lui rendent fort aimablement son chien resté à l’arrière ! Les complices de ces infâmies: Journalistes des grands médias, Juges félons, et Politiciens corrompus, soutenant ouvertement l’Islam radical en France, favorisant son développement, et manifestant une « tolérance à ce point criminelle » qu’elle ne peut être que « complicité », tous ces gens donc, devront un jour ou l’autre subir le jugement du peuple!   (suite…)

Europe : Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent !

A l’’approche des élections européennes, il n’est pas mauvais de faire le bilan des promesses qu’on nous avait faites avec l’Europe de Maastricht. Relisons donc les principes du préambule de 1992.


Maastricht §3. « DÉSIREUX d’approfondir la solidarité entre leurs peuples dans le respect de leur histoire, de leur culture et de leurs traditions »… Cazeneuve (PS), ministre depuis le 2 avril 2014 déclare : « Évoquer les racines chrétiennes de la France, c’est faire une relecture historique frelatée qui a rendu la France peu à peu nauséeuse ». Ah bon, la France, la France réelle, traditionnelle, est “nauséeuse” ?


Maastricht §4. « DÉSIREUX de renforcer le caractère démocratique et l’efficacité du fonctionnement des institutions, afin de leur permettre de mieux remplir, dans un cadre institutionnel unique, les missions qui leur sont confiées »… Les Français (à 55 %) et les Néerlandais (à 62 %) ont voté NON en 2005. Où est la démocratie ?


Maastricht §6. « RÉSOLUS à renforcer leurs économies ainsi qu’à en assurer la convergence, et à établir une union économique et monétaire, comportant, conformément aux dispositions du présent traité, une monnaie unique et stable »… Qui est trop chère de 30 %, qui tue notre économie et fabrique des millions de chômeurs et de pauvres, sans parler des autres pays. (suite…)