L’Europe condamne la France à indemniser des pirates somaliens!

Communiqué de presse de Mylène TROSZCZYNSKI, Député français au Parlement Européen, Conseillère régionale de Picardie La Cours Européenne des Droits de l’Homme vient de condamner la France à payer des indemnités allant de 2.000 à 5.000 euros à dix pirates somaliens arrêtés par la marine nationale française en océan indien au titre du « dommage moral » subi pour avoir été illégalement retenus en garde à vue 48 heures à la suite de leur débarquement. A l’heure où les français rencontrent de grandes difficultés pour boucler les fins de mois et où la défiance de ces derniers envers les institutions européennes est à son paroxysme, la Cour Européenne des Droits de l’Homme prouve une nouvelle fois, par cette condamnation, que la France n’est plus maître de ses propres décisions et envoie un très mauvais signal aux centaines de pirates somaliens qui en plus des crimes et délits qu’ils commettent, savent aujourd’hui qu’ils peuvent gagner de l’argent en se faisant arrêter par la France !  (suite…)

Celui par qui la chute arriva.

Georges Pompidou, et son petit air à la "al capone"

Georges Pompidou, et son petit air à la « al capone »

Nous nous faisons ici le relai d’un article dont nous trouvons la démonstration parfaitement pertinente, outre un style extrêmement pédagogique. Cet article nous montre de manière très claire que depuis le 3 Janvier 1973, nous vivons sous le diktat de la monnaie de singe et de la dette à perpétuité, et que depuis 1992; la France est morte mais elle ne le sait pas encore. Article très instructif à suivre. Tout commença donc en 1973, le cadavre du Général de Gaulle à peine froid, Georges Pompidou, fidèle des Rotschild, vendit la France et son peuple à la mafia financière internationale. Le pire, c’est que dès cette époque,il se trouva une majorité de parlementaires pour adopter cette loi scélérate, Parlementaires corrompus, ou bien des « simplets » à la naïveté criminelle. Reprenons donc à partir de nos jours . . . (suite…)

Appel solennel à tous les peuples Européens

mlp

Marine le Pen lance ici un appel solennel à touts les peuples Européen, afin que la richesse culturelle et séculaire de ceux-ci, ne disparaissent point dans le projet de dissolution massif qu’entreprend l’Union Européenne. En effet, cette Organisation totalitaire, pseudo-démocratique, montre aujourd’hui son vrai visage: celui de la mise en esclavage progressif de tous, celui de la concurrence déloyale, celui du sabordage éducatif de nos enfants, celui de la destruction systématique des valeurs, croyances et histoire de chacune des nations d’Europe, aux seules fins de créer une « zone de gouvernance », au service d’une minorité d’oligarques apatrides et mortifères. Nous sommes loin ici de cette fraternité annoncée, et de cette prospérité promise à tous, et auxquelles beaucoup ont sincèrement cru !

(suite…)

Comme l’Angleterre, la France devrait organiser un référendum pour quitter l’UE en 2017

198266318Avril 2014: Le premier ministre britannique David Cameron a promis de quitter son poste si, après sa réélection, le référendum sur la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne n’a pas lieu, annonce mardi le journal The Independent. « Je ne serai pas premier ministre tant que nous n’aurons pas respecté notre promesse concernant le référendum (sur la sortie de l’UE, ndlr) », a déclaré le chef du gouvernement britannique lors d’une conférence téléphonique avec les membres du parti conservateur. M.Cameron a ajouté que la tenue du référendum serait « une des grandes priorités du prochain gouvernement ». (suite…)

Claude Goasguen va plaider à Berlin pour un rapprochement stratégique Europe/Russie

imgresClaude Goasguen, UMP, va à Berlin ce samedi 22 novembre parler dans la 3e édition des Friedenskonferenzen* (Conférences pour la paix), organisée par le magazine Compact,des relations avec la Russie. Des personnalités du monde politique (menacés d’être exclues de leur parti comme Thilo Sarrazin, SPD, pour ses positions sur les causes de la destruction de l’Allemagne) ou de nouvelles figures du nouveau parti politique AfD (Une Alternative pour l’Allemagne), des médias (des journalistes de haut niveau licenciés par leurs rédactions pour avoir dit et publié des vérités qui dérangent), des juristes, des hommes d’affaires mais aussi des citoyens … se réunissent en un think-tank pour trouver des solutions entre l’Europe et la Russie et pour sortir des impasses sur le plan national, international, économique, démographique et sociétal. (suite…)

En 2007, Nicolas DUPONT-AIGNAN, dénonçait le « coup de force » du traité de Lisbonne

imagesLa veille du traité de Lisbonne, signé le lendemain par Nicolas Sarkozy, et annoncé comme un mini-traité, fut en fait la reprise quasi intégrale des termes de la « constitution Européenne » de 2005. Constitution que les Français avaient largement rejeté. Nicolas DUPONT-AIGNAN dénonce ici, devant l’assemblée Nationale, cette forfaiture, et cette trahison, envers le peuple de France, dont la volonté sur ce point a été cyniquement bafouée. 2007, prélude de la célèbre crise des « subprime » qui allait arriver, présageait déjà d’un nouveau système de gouvernement oligarchique: Une démocratie d’apparence détruisant les nations et ignorant les peuples »

(suite…)

La Haine du prétendu « monde libre »

polograveCet homme, vice président Polonais du « parlement » de cette mafia appelée Union Européenne, qui s’est mise elle même en difficulté avec ses propres sanctions à l’égard des Russes, n’a pas trouvé mieux que de proposer l’exclusion du rouble du circuit monétaire mondial ? De deux choses l’une: soit cet homme est  un dément digne d’un asile d’aliéné, soit il est membre d’une mafia financière qui comprend sa fin proche et ne sait pas quoi inventer pour reprendre le monde en mains. L’Union Européenne s’est prêtée au jeu malsain de la stratégie de la haine anti-Russe. Stratégie chérie pas le « cœur idéologique de toujours », et représenté par les Brzezinski, Kissinger, Rotshild, Soros et autres… sans oublier la « reine mère » qui telle une veuve noire se croyait appelée à régner (sans jeu de mots), sur le monde. Cette stratégie anti-Russe, localement relayée par une haine viscérale de certains Polonais à leur égard. Polonais qui dureste préfèrent actuellement aider les nazis Ukrainiens que de condamner les exactions et autres bombardements de civils dans le Donbass. (suite…)