USA: à 90 ans, il nourrissait les sans abris dans la rue: il est arrêté par la police !

90ansnourrit

Des mesures indignes d’une démocratie qui se prétend être la plus grande du monde ! Cet homme a beau avoir 90 ans, son action nourrir son prochain défavorisé, est assimilée à du terrorisme économique, à l’égard de l’industrie agroalimentaire, qui peut y voir là une « perte de profit », ou au maire qui peut y voir également un trouble à l’ordre public ou même une critique de sa politique sociale. Par conséquent, son arrestation est tout à fait justifiée, de leur point de vue. En effet, comment des commerces peuvent rester « compétitif », ou un maire politiquement crédible, avec de tels individus qui se mêlent de sentiments humains et de solidarité altruiste ? D’autre part, donner de l’espoir aux esclaves ne peut être toléré ! En effet, en dégât collatéral, comment les laboratoires pharmaceutiques pourront-ils vendre leur précieux médicaments contre la dépression morale, et ceux contre la malnutrition ? Quoi qu’il en soit, il y eut une véritable « levée de boucliers » de la population, en faveur de ce pauvre homme, ce qui nous conserve quelques espérances pour l’avenir du genre humain. Pour terminer, je me demande comment ces policiers peuvent se regarder en face, dans une glace, en procédant de la sorte !

.

 

 

.

Il dénonce les tortures aux USA: 2 Ans de prison !

kiriakou

John Kiriakou a passé deux ans en détention pour avoir révélé à la presse des informations sur les tortures dans les prisons US. Le président américain a ordonné de torturer les terroristes présumés à Guantanamo avant d’en rejeter la responsabilité sur la CIA, a déclaré à Sputnik un ex-agent de la CIA, John Kiriakou, dans sa première interview exclusive depuis sa sortie de prison.

« La CIA a torturé les prisonniers, mais ces tortures ont été ordonnées par le président et c’était la politique officielle du gouvernement américain », a indiqué John Kiriakou qui a passé deux ans en prison pour avoir révélé des détails de l’affaire aux journalistes.

M.Kiriakou, qui a reçu plusieurs récompenses pour son travail au sein de la CIA, a longtemps soutenu le programme gouvernemental de mesures antiterroristes extraordinaires. « On nous a dit que la torture par l’eau était efficace, que ce n’était pas une torture et que nous recueillions des informations précieuses (…). Mais quelques années plus tard j’ai appris que ce n’était pas vrai. On nous a menti à l’agence. La torture par l’eau est terrible. Ce n’était pas bien pour le pays. Ce n’était pas une bonne politique. C’était une erreur dès le départ », a noté l’agent. (suite…)

Jesse Ventura, Ex-Gouverneur US du Minnesota, parle d’une « révolution nécessaire »

Cet homme au parcours extraordinaire, Ancien membre des « Underwater Demolition Teams », unités de la marine US dévolue à la démolition d’obstacles sous-marins, membre des célèbres « navy seals » (commandos de marine), il fait une longue carrière dans la lutte. Sa carrière de catcheur s’arrête en 1985. Il fut gouverneur des États-Unis de l’état du Minnesota du 8 janvier 1999 au 6 janvier 2003, et n’a pas sollicité de second mandat.Dans son ouvrage Don’t start the revolution Without Me !, Ventura critique le système politique à deux partis et la corruption qu’il y voit. Il livre ses doutes sur les attentats du 11 septembre 2001, en s’interrogeant entre autres sur l’effondrement des deux tours jumelles et du bâtiment no 7 du World Trade Center à New York. Il a publié le livre American Conspiracies (en) en 2010. Aujourd’hui, il parle de nécessité révolutionnaire, face à l’énormité et l’importab=nce des mensnges de la caste gouvernante. Il est prêt à se présenter aux présidentielles de 2016. A coup sûr, les Américains trouveraient en cet homme, celui qui les incarnerait le mieux: Courage, force, honnêteté. Un président enfin ressemblant à son peuple !
.

et son avis sur les guerres de l’empire
.

L’empire est-il si déterminé qu’il pourrait aller « jusqu’au bout » ?

ob_c2839b_poutine-obama

Nous constatons tous que nous vivons actuellement un « bras de fer » de type eschatologique. L’empire anglo-saxon, représenté actuellement par les fanatiques de la city, de wall street et de Jerusalem, sont actuellement engagés dans une logique « jusqueboutiste », où il n’acceptera jamais de reculer, face à un bloc asiatique de « triple entente nucléaire » tel que « Russie/Chine/Inde », et qui lui aussi ne cèdera jamais à l’hégémonie dudit Empire à visée mondialiste. Il est donc clair, qu’il n’existe aucune médiation, entente, ou négociation possibles, lorsque l’un des deux camps souhaite persuader l’autre qu’un « marché équitable », est un « marché de dupes consenti », et qu’une « soumission inconditionnelle » est ce qu’il convient de nommer « démocratie ». L’article qui suit, publié par le site « la voix de la Russie, nous rappelle cette problématique de manière plus précise encore. Il nous pose aussi la question suivante: Si Hitler avait disposé de la bombe atomique en 1945, l’aurait-il utilisé pour vaincre ? ou y aurait-il renoncé, et accepté sa défaite, par souci humaniste ? Pour les mêmes raisons, peut-on imaginer cet empire acceptant, avec sagesse, son effondrement militaire et économique ? Nous pensons que non, mais qu’avant de lancer le grand « armagedon », la bataille ultime, ils enverront auparavant leurs alliés se faire détruire pour leur compte et en leur nom ! L’Europe est ainsi en première ligne d’un plan, pensé par des malades mentaux notoires et apparemment « immortels », tels que Zbignev Brzezinski, Henri Kissinger, Richard perle, Paul Wolfowitz, et autres Elisabeth II, malgré son apparence de « bonne petite grand mère des peuples ». . . (suite…)

Un général US en retraite, sénile et dangereux !

generalUS

Moscou a intenté une procédure pénale contre le général américain Robert Scales pour avoir appelé Kiev à tuer le plus grand nombre possible de Russes. Le Comité d’enquête de Russie a engagé une procédure pénale contre Robert Scales, général américain à la retraite qui avait appelé à « tuer le plus de Russes possible » dans une interview diffusée en direct sur la chaîne de télévision Fox News. « Une procédure pénale a été engagée contre le citoyen des Etats-Unis Robert Scales pour incitation à une guerre d’agression, commise avec l’utilisation des médias », lit-on dans un communiqué mis en ligne jeudi sur le site du Comité d’enquête. Selon les autorités d’instruction, les propos de Robert Scales « constituent une violation non seulement de la législation russe, mais aussi de l’article 20 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966 qui interdit toute propagande en faveur de la guerre et toute incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence ».

 

 

 

 

 

.

« Aïdar », le bataillon nazi ukrainien sème la mort

aidar

Voilà le genre de « militaires » que financent les Américains et les Européens: des « escadrons de la mort », assassinant des civils, pour en accuser le camp adverse ! Ci-dessous un article paru dans « sputnik »

Le bataillon de volontaires pro-Kiev Aïdar tire sur des réfugiés dans le sud-est de l’Ukraine. Des combattants du bataillon pro-Kiev Aïdar ont tiré sur des réfugiés dans la région de Lougansk (sud-est de l’Ukraine), a déclaré vendredi sur la chaîne de télévision Rossia 24 Artem Kol, journaliste qui s’est retrouvé sous le feu. « Ils (combattants du bataillon, ndlr) se sont mis à tirer tant sur des civils qui tentaient de se sauver que sur n’importe quelle cible mouvante (…). Un habitant local a été blessé à la jambe. Heureusement, il n’a pas perdu beaucoup de sang », a raconté M.Kol. Auparavant, le Centre d’information de Lougansk a annoncé que les militaires ukrainiens avaient ouvert le feu sur les habitants en cours d’évacuation du village de Tchernoukhino. Une personne a été blessée. Les journalistes russes Dmitri Malychev et Artem Kol se sont eux aussi retrouvés sous le feu.

L’ONG Amnesty International constate dans un rapport que le bataillon pro-Kiev Aïdar, composé de volontaires ukrainiens, est « tristement célèbre auprès de la population dans le sud-est de l’Ukraine pour des crimes, des atrocités et des cas de banditisme flagrant ». Parmi les crimes commis par le bataillon, l’ONG cite des enlèvements, des détentions illégales, l’infliction de lésions corporelles et des extorsions.

Proposé par :

logo_sputnik

 

 

 

.

.

Le Traité Transatlantique de 2016, ruinera l’Europe et la placera sous dominion US !

Gilles Lebreton, Député Européen FN

Gilles Lebreton, Député Européen FN

Négocié dans le plus grand secret depuis 2013, par des négociateurs non élus et représentant les plus grandes multinationales, le Traité transatlantique livre littéralement l’Europe aux produits Américains, 40% moins chers que les nôtres en moyenne. En outre, Les Américains ne sont pas aussi soucieux que nous en matière de normes sanitaires. C’est ainsi que nous devons nous préparer à manger des animaux élevés aux hormones et gavés antibiotiques, lavés au chlore, et consommer des céréales OGM, des biscuits à la graisse de porc.. etc. Ce traité prévoit également la disparition des AOC. Un camembert pourrait ainsi être fabriqué au Texas. Enfin, la loi des multinationales imposera aux états des tribunaux d’arbitrages privés, qui seront saisis chaque fois que l’une d’entre elle considèrera un « manque à gagner » causé par des lois et normes Françaises ou Européennes. Les états devront alors s’incliner devant les multinationales, et leur paieront de très forts dédommagements financiers, c’est à dire les contribuables ! Avec l’alena, traité semblable avec le Mexique et le Canada, les américains n’ont jamais perdu une seule fois devant ces tribunaux de mascarade judiciaire. Le TAFTA est un quelque sorte une annexion de fait sous couvert économique ! (suite…)