Victimes de l’arbitraire ? ou de leurs comportements ?

.


.

Dernière minute: Voici comment ces gens procèdent face à des faits avérés: ces deux précédentes vidéos ont été « supprimées » … 

Ces deux vidéos parlent d’elle-même. Arrogance, Inversions accusatoires, racisme, sectarisme …; le tout, basé sur le « fond de commerce » de la culpabilisation. Il n’y a pas plus racistes et révisionnistes que ces « tribus », comme ils le disent, et pas plus révisionnistes en tournant toujours les faits à leur avantage, ou pour qu’on les plaigne. Ce peuple élu, par un Dieu faisant des préférences entre ses enfants (!), est passé maître dans l’infiltration des peuples, l’entrisme institutionnel, et les manipulations de toutes sortes. Ces gens sont souvent élevés, dès leur plus tendre enfance, dans la haine de ce qui n’est pas EUX ! Arrêtons ici, cela vaut mieux.

Au final, il y a deux catégories de Juifs: Ceux qui suivent la Torah et ne remettent pas en question les écrits sacrés… et il y a ceux qui suivent le Talmud, c’est à dire la compilation des « commentaires » de rabbins sur les écrits sacrés, et qui souvent les « tordent » à tel point, qu’ils arrivent à leur en donner un sens contraire.

Les premiers sont des « sionistes sectaires et tribaux », la « Synagogue de Satan », comme le disait St Paul, ceux aussi appelés par Jésus « les marchands du temple »,  qui se servent de la religion comme prétexte à leurs exactions, meurtres, captations, et autres intrigues, et qui traitent « d’antisémites » ceux qu’ils ne peuvent soumettre d’une manière ou d’une autre, tout en traitant avec mépris de « Goy » ceux qui ne leur ressemblent pas. Souvent, par ailleurs, ce sont des Ashkénazes, c’est à dire des juifs non palestiniens, issus d’Europe de l’est, de Russie ou des USA.

Les seconds, heureusement plus nombreux, suivent leur traditions cultuelle et culturelle dans leurs cœurs et en toute amitié avec les autres peuples, et n’attirent que la sympathie. Même les plus stricts de cette seconde catégorie, les « Neturei Karta« , antisionistes, font l’objet de nombreuses persécutions par les leurs, en sont une bonne illustration de notre propos.

.


.